Vers des applications numériques responsables ?