« La science ouverte est une nouvelle façon de diffuser les savoirs, et les bibliothèques sont au cœur de cette évolution ». Entretien avec Madeleine Géroudet, Julien Sempéré et Nelly Sciardis

Visuel: 
Épinglé en une: 
Épinglé en une
Rubrique: 
Contenu: 
Du 28 au 30 septembre, le 51e Congrès de l’ADBU (Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation) a exploré les effets de la science ouverte sur les bibliothèques universitaires. Décryptage avec trois membres de l’organisation, Madeleine Géroudet, Julien Sempéré et Nelly Sciardis.