Conseils à un jeune organisateur de journées d’étude

Du « je serai trop court » au « passionnant » en passant par « le désinvolte » ou « le PowerPoint », voici une psychopathologie des intervenants à fuir absolument et quelques conseils en matière de respect des trois unités de la tragédie classique, maîtrise du « débatteur fou », température, grève des trains, choix du restaurant, contrôle des boissons, etc. pour tenter de réussir une journée d’étude.