Le Centre de recherches sur la protection des documents graphiques

Créé par arrêté interministériel du 25 juin 1963, le Centre de recherches sur la protection des documents graphiques est installé dans les sous-sols du laboratoire de cryptogamie du Museum national d'histoire naturelle. Le Centre a mis au point des méthodes curative et préventive dans la lutte contre les champignons et les insectes qui attaquent les papiers (utilisation du formaldéhyde, de l'oxyde d'éthylène, pulvérisation de sels d'ammonium quaternaire, emploi de la cire 212). La résistance physico-chimique des papiers ainsi traités a été contrôlée. Le Centre étudie également les méthodes de restauration des enluminures de manuscrits, et se préoccupera, dans un proche avenir, de la conservation des encres anciennes et des microfilms