Éléments d'un modèle pour la description des lexiques documentaires

La lexicographie naturelle qui vise à observer certains faits concernant les occurrences de mots dans une langue donnée (glossaires, thesaurus), se définit par opposition à la lexicographie documentaire qui aboutit à une liste de termes organisés ou non, destinés à l'indexation automatique ou non, et dont les classifications sont un groupe parmi d'autres. Le fondement des classifications peut être d'organisation sémantique (ordre des termes fondé sur l'essence des entités qu'ils désignent, le cas-limite étant la taxinomie), ou d'organisation syntaxique (ordre des termes fondé sur la fonction des entités dans un champ d'observation déterminé, le cas-limite étant la facette)