entête
entête

Le BBF prend sa pause estivale

En attendant la rentrée, nous vous souhaitons de bonnes vacances et vous donnons rendez-vous le 20 août 2018.

Une convention de partenariat pour la formation continue

Près de 38 000 agents territoriaux font vivre chaque jour quelque 16 000 bibliothèques en France. Afin d’accompagner le personnel des établissements suite au plan bibliothèque élaboré par le gouvernement pour la transition bibliographique, le CNFPT, la BnF et le ministère de la Culture ont signé une convention de partenariat le 30 avril dernier.

Le plan s’articule autour de trois enjeux : adapter le service des bibliothèques aux nouvelles pratiques et attentes des usagers, reconsidérer la place du numérique dans le métier de bibliothécaire et mieux appréhender la transition bibliographique. Le ministère offre également aux fonctionnaires territoriaux la possibilité de participer gratuitement à certains stages de l’Enssib.

Des livres numériques nativement accessibles

Et si le passage au numérique était la réponse aux problématiques de l’accès à la lecture pour tous ? C’est pour tenter de répondre à cette question que la FULBI a participé à deux réunions du ministère de la Culture autour du thème de l’accessibilité des livres numériques.

D’autres acteurs du milieu du livre y ont participé afin de mettre en œuvre une « certification des livres numériques nativement accessibles ». Celle-ci aboutirait à la création d’un label pour sensibiliser les éditeurs aux enjeux de l’accès à la lecture pour tous, valoriser les actions menées en ce sens, promouvoir ces livres dans les canaux de distribution (vente et prêt) et, enfin, garantir d’un certain niveau d’accessibilité s’inscrivant dans une démarche inclusive.

S’ensuivront d’autres réunions, notamment avec l’association BrailleNet, pour suivre le développement de ce label qui devrait voir le jour aux alentours de 2020.

4e édition de Partir en Livre

Du 11 au 22 juillet 2018, le Centre national du livre (CNL) organise la 4e édition de Partir en Livre, la « grande fête du livre pour la jeunesse ».

Au programme figurent un parc d’attractions littéraires, des ateliers de lecture, 4 « livrodromes », 77 événements régionaux et bien d’autres opérations en lien avec les partenaires officiels. Ces animations gratuites et populaires sont destinées à promouvoir et célébrer la littérature jeunesse aux quatre coins de la France. Explorez les richesses de ce genre littéraire et découvrez ou redécouvrez ces 100 lectures d’été suggérées par le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ).

Acim : une nouvelle playlist pour juillet !

Chaque mois, le site de l’Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale (Acim) met à l’honneur une playlist proposée par une médiathèque.

Pour le mois de juillet 2018, la playlist mise en avant provient de la médiathèque André-Malraux de Strasbourg. Celle-ci s’intitule « Le jazz fait son cinéma ». Pour la découvrir, rendez-vous sur le site de l’Acim.

Décès de Thérèse Kleindienst

Née en 1916 à Clamart, Thérèse Kleindienst ancienne élève de l’École nationale des chartes (promotion 1939), débute sa carrière au sein de la Bibliothèque Nationale en tant qu’attachée en janvier 1941. Un an plus tard, elle devient bibliothécaire et exerce par la suite de nombreuses fonctions. En 1943, elle rejoint le service des Archives, où elle « met en place un cadre de classement encore fort utile pour les archivistes de la BnF ».

Thérèse  Kleindienst est nommée conservatrice en 1954 puis secrétaire générale (l’équivalent du poste de directrice générale) de la Bibliothèque Nationale en 1962. Elle reçoit les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur en 1961, puis est élevée au rang d’Officier de la Légion d’honneur en 1973 ; elle prend sa retraite en 1984.

Impliquée dans le fonctionnement de la profession de bibliothécaire au niveau national et international, Thérèse  Kleindienst a « consacré une large partie de sa vie à l’administration des bibliothèques, au rôle de la Bibliothèque Nationale et à la conservation des collections. Elle a publié de nombreux articles sur la transformation de la Bibliothèque Nationale ».

Thérèse Kleindienst est décédée le 3 juillet 2018.

Lancement de BiblioCyclette

Du 8 au 13 juillet 2018, le département du Loiret organise une balade « cyclo-culturelle » sur ses parcours cyclables. Durant cet événement de 6 jours, « 3 vélos cargos parcourront 100 km remplis de livres, de CD et de matériels d’animations, via l’itinéraire de La Loire à Vélo, à la rencontre des usagers sur tout le territoire ».

Alliant culture, sport, patrimoine et loisir, l’objectif de BiblioCyclette est « d’apporter au plus près des habitants la lecture sous toutes ses formes ». Diverses animations seront proposées tout au long du parcours pour le public, qui pourra également « partir en balade et suivre les vélos cargos sur tout le territoire ».

Retrouvez plus d’informations sur le site du département du Loiret.

La Scelf ne percevra pas les droits sur les lectures à voix haute

Suite à de longs mois de négociations, la Société civile des éditeurs de langue française (Scelf) s’est retirée « définitivement du dossier très politique de la gestion collective des lectures à voix haute ».

Dans un communiqué, l’institution a en effet annoncé que « faute d’accord entre l’ensemble des parties quant au champ de perception de la Scelf au titre des lectures à voix haute, celle-ci a décidé de mettre un terme à la perception de ces droits à un niveau collectif ».

Une application pour emprunter des livres !

La société Nedap a lancé « Take a book », première application mobile d’emprunt de documents en bibliothèque.

Celle-ci permet à l’utilisateur « de scanner avec son smartphone le code-barres des documents qu’il veut emprunter ». Pensée comme « un service complémentaire aux automates de prêts et retours de documents en libre-service », cette application innovante offre une complète autonomie aux usagers.

Retrouvez « Take a book » sur le Google Play Store et prochainement sur l’Apple Store.

Les BU pour une information fiable et de qualité

Coordonné par la Commission pédagogie et documentation de l’ADBU, le programme Les bibliothèques universitaires pour une information fiable et de qualité est disponible en ligne !

Il avait été présenté pour la première fois le 5 juin dernier à la BULAC lors de la journée d’étude Lutte contre les fake news : quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ?

Retrouvez plus d’informations sur le site de l’ADBU.

Rapport de jury de concours des bibliothèques

L’IGB a publié le rapport de jury de concours et d’examen professionnalisé réservé de recrutement de bibliothécaires de la fonction publique d’État et Ville de Paris pour la session 2018. Il s’agit des concours externe et interne et de la cinquième session de l’examen professionnalisé réservé.

Cette synthèse a été est réalisée par Benoît Lecoq (Doyen de l’Inspection générale des bibliothèques, et Président du jury) et Françoise Legendre (Vice-présidente du jury).

Découvrez les trésors des bibliothèques de l’enseignement supérieur

Afin de mieux valoriser les collections remarquables constituant « la richesse du patrimoine de l’enseignement supérieur » conservées par les bibliothèques, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation a mis en ligne le site web « Les trésors des bibliothèques de l’enseignement supérieur ».

Plus de 250 « documents et objets remarquables, rares ou insolites » (livres, cartes, objets rares, précieux et historiques) conservés par 38 services de documentation sont d’ores et déjà à découvrir. Consultez le site « Les trésors des bibliothèques de l’enseignement supérieur ».

Propositions de l’ABF en faveur du développement numérique en bibliothèque

Suite à la publication du rapport Orsenna, l’ABF a interpellé le ministère de la Culture en lui présentant plusieurs propositions en faveur du développement du numérique en bibliothèque :

  • reconnaître les bibliothèques comme acteurs de l’inclusion numérique et de l’accès aux droits ;
  • demander le respect de la neutralité du Net et la reconnaissance positive du domaine public informationnel dans le code de la propriété intellectuelle en France ;
  • mener des politiques en faveur de la science ouverte ;
  • évaluer conjointement avec les signataires les « 12 recommandations sur le livre numérique » ;
  • utiliser la charte Bib’lib comme document de référence dans la conception de projets numériques en bibliothèque.

Retrouvez le communiqué complet et l’ensemble des propositions sur le site de l’Association des bibliothécaires de France.

Baromètre 2017 des prêts et des acquisitions en bibliothèque

Le ministère de la Culture et de la Communication, en partenariat avec les sociétés TMO Régions, C3rb Informatique et le magazine Livres Hebdo, a  publié l’édition 2017 de son baromètre des prêts et acquisitions en bibliothèque.

Cette quatrième édition du baromètre concerne « un panel représentatif de 167 bibliothèques de tailles et de profils différents ». Il témoigne de « la très grande dispersion des emprunts des usagers des bibliothèques et permet de disposer d'éléments sur les politiques documentaires mises en œuvre ».

Appel à projets « NoctamBU + dimanche à Paris »

Le lancement du plan « NoctamBU + dimanche à Paris », appel à projets favorisant l’ouverture des bibliothèques universitaires le dimanche, a été annoncé par Françoise Nyssen (ministre de la Culture) et Frédérique Vidal (ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation).

« NoctamBU + dimanche à Paris » vise à accompagner des BU parisiennes de plus de 400 places dans leur projet d’ouverture et permettre à « l’horizon 2019, l’ouverture de 5 bibliothèques avec 2 000 à 3 000 places de travail le dimanche ». Un montant total de 1,6 million d’euros, destiné à couvrir la totalité des dépenses, sera alloué à ces 5 bibliothèques entre 2018 et 2022. La liste des projets retenus sera annoncée par Frédérique Vidal en juillet prochain.

Retrouvez plus d’informations pour répondre à cet appel sur le site du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation.

Lire ou conduire, nul besoin de choisir

À l’occasion des vacances estivales et du traditionnel chassé-croisé sur les routes, la fondation Vinci Autoroutes a lancé une vaste opération nommée « Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire » du 20 juillet au 25 août 2018.

Pas moins de 30 000 exemplaires de 10 titres choisis par Olivier Rolin, classiques ou contemporains, seront distribués gratuitement aux voyageurs présents sur les 25 espaces de lecture répartis sur l’ensemble du réseau autoroutier.

Objectf : sensibiliser à la sécurité routière en allongeant les temps de pause pour s’adonner aux plaisirs de la lecture.

Les ressources du CNRS au quotidien

Vous avez le statut de chercheur pour consulter régulièrement des ressources documentaires en ligne ? Le portail d’accès aux ressources numériques du CNRS, BibCnrs, évolue pour s’adapter aux outils du quotidien. Une nouvelle extension disponible sous les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox permet désormais d’y accéder en un clic.

Rapport de jury de concours des bibliothèques

Vous préparez le concours de recrutement de bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure ? Le rapport du jury des concours externe et interne de la session 2018 a été publié par l’IGB.

Présidé par Isabelle Duquenne, inspectrice générale des bibliothèques, le jury était composé du vice-président Olivier Caudron, inspecteur général des bibliothèques, et de Cécile Martini et Emmanuel Jaslier, conservateurs en chef et coordonnateurs des épreuves. 

Les BU de Saint-Quentin et de Versailles labellisées

Le 29 juin dernier, les bibliothèques universitaires de Saint-Quentin et de Versailles ont reçu le label Marianne.

Attribué pour une durée de 3 ans, le label Marianne est délivré par un organisme indépendant. À la suite d’un processus long (plus de 18 mois) comprenant un examen du plan de qualité, un audit initial et de suivi ainsi que des enquêtes-mystères, la labellisation devient effective.

À travers son référentiel établi sur 12 engagements, ce label est le garant d’une certaine qualité de l’accueil du public et du service rendu par les bibliothèques.

Jeannette Frey élue présidente de Liber

Directrice de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, Jeannette Frey a été élue présidente de la Ligue des bibliothèques européennes de recherche (Liber). C’est la première fois depuis de nombreuses années qu’une professionnelle francophone est élue à ce poste. Julien Roche, directeur des bibliothèques de l’Université de Lille, a été élu vice-président.

La priorité de leur mandat sera de « mettre en place le meilleur cadre possible pour discuter de la mise en œuvre des infrastructures pour la science ouverte (…) et autour des données ouvertes ».

Un Plan national pour la science ouverte

Durant le congrès de la Ligue européenne des bibliothèques de recherche (Liber), se déroulant du 4 au 6 juillet au Lilliad Learning Center Innovation de l’Université de Lille (campus de Villeneuve-d’Ascq), Frédérique Vidal (ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) a dévoilé le Plan national pour la science ouverte.

Concernant notamment l’édition, les archives et l’accès libre au savoir, ce plan est organisé en trois axes principaux et neuf mesures. Le premier axe vise à « généraliser l’accès ouvert aux publications, le deuxième à structurer et ouvrir les données de la recherche et le dernier a pour ambition d’inscrire la France dans une dynamique européenne et internationale ».

Les neuf mesures prévoient de :

  • rendre obligatoire la publication en accès ouvert des articles et livres issus de recherches financées par appel d’offres sur fonds publics ;
  • créer un fonds pour la science ouverte ;
  • simplifier le dépôt des travaux des chercheurs dans l’archive ouverte nationale HAL.

84e Congrès de l’IFLA

Le 84e Congrès mondial de l’IFLA aura lieu du 24 au 30 août prochains à Kuala Lumpur (Malaisie). Au sein de plusieurs centaines de conférences, tables rondes et rencontres, les participants débattront du thème « Transformer les bibliothèques, transformer les sociétés ».

Des circuits seront également mis en place afin de découvrir les bibliothèques de la Malaisie, qui souhaite devenir, d’ici à 2020, « une nation de lecture et de culture ».

Une nouvelle médiathèque à Deauville

Le projet de rénovation du site des Franciscaines de la ville de Deauville vient d’être lancé. Transformé en un pôle innovant d’ici 2020, cet ensemble architectural construit au 19e siècle regroupera plusieurs institutions dont une médiathèque.

L’établissement proposera « 70 000 documents, dont un fonds spécialisé sur l’histoire de Deauville et un autre sur la filière cheval, secteur majeur de l’économie locale ». Une ludothèque, des espaces de lecture, de coworking, de projection et d’écoute seront également disponibles.

Programme du 48e Congrès de l’ADBU

Le programme général du 48e Congrès de l’ADBU (les 25, 26 et 27 septembre prochains à Brest) est en ligne.

Au programme :

  • mardi 25 septembre : assemblée générale et rapports d’activité des Commissions ;
  • mercredi 26 septembre : journée d’étude « La bibliothèque universitaire, catalyseur des réussites » ;
  • jeudi 27 septembre : matinée politique « L’étudiant acteur de sa réussite : rôle, place et impact des bibliothèques universitaires », ainsi que des visites et parcours thématiques.

Retrouvez le programme complet sur le site de l’ADBU.

Un annuaire des bibliothèques universitaires

Un annuaire des bibliothèques de l’enseignement supérieur a été mis en ligne par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il permet de « disposer des informations principales relatives à plus de 700 bibliothèques universitaires françaises implantées dans une centaine d’établissements sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin ».

Cet annuaire signale les sites labellisés NoctamBU+ et permet aussi d’accéder aux coordonnées des personnels responsables des établissements. Une carte interactive facilite également la localisation des bibliothèques.

47e congrès Liber : rendez-vous à Lille !

La Ligue des bibliothèques européennes de recherche (Liber) organisera son prochain congrès du 4 au 6 juillet prochains au learning center « Lilliad » de l’université de Lille.

Plus d’une quarantaine de conférences et retours d’expériences seront organisés autour de la thématique du rôle des bibliothèques dans la mise en œuvre et la diffusion de la science ouverte.

Retrouvez plus d'information sur liberconference.eu.

La 3e Nuit de la Lecture annoncée !

Après les deux premières éditions, qui ont mobilisé plus de 300 000 personnes grâce à 4 000 événements organisés en bibliothèques et librairies, la troisième édition de la Nuit de la Lecture se déroulera samedi 19 janvier 2019.

Alors que s’engage « une grande réflexion nationale sur la transformation et les nouvelles missions des bibliothèques à la suite de la remise du rapport (…) Orsenna, la Nuit de la Lecture contribue à rendre toujours plus familière la fréquentation » de celles-ci et des librairies. Elles ouvriront de nouveau grand leurs portes le temps d’une soirée et proposeront de « découvrir de manière festive la richesse de leurs collections ».

Colloque « Quel droit pour les bibliothèques ? »

Le projet de recherche « Biblidroit », travail de recherche engagé par les chercheurs en droit de l’Institut des sciences sociales du politique (CNRS / ENS Paris-Saclay / Université Paris Nanterre),  organise les 22 et 23 mai prochains à l’ENS Paris-Saclay un colloque consacré au droit des bibliothèques.

Après la tenue d’ateliers en 2016 et suite à un rapport de recherche remis en 2017 au Service du livre et de la lecture du ministère de la Culture, ce colloque aura pour objectif de restituer les résultats du rapport Biblidroit. Plusieurs tables rondes réuniront juristes et professionnels des bibliothèques.

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne.

Le nouveau projet d’établissement de l’Abes mis en consultation

Depuis le 15 mai et jusqu’au 12 juin prochain, l’Abes a ouvert à la consultation et aux commentaires son projet d’établissement 2018-2022. L’Agence souhaite ainsi enrichir et améliorer ce projet (avant sa validation par le Conseil d’administration fin juin 2018) grâce aux différentes contributions. Tout commentaire posté sera modéré avant publication.

Ce projet a été construit sur la base de l’évaluation HCERES, ainsi que par « l’expertise collective des équipes de l’Abes, construite au long d’années de pratique au contact des utilisateurs et des partenaires » et par « la consultation du Conseil scientifique de l’Abes et de la commission ADBU – SSI représentant ses usagers, en octobre et décembre 2017 ».

Pages