entête
entête

Rapport de jury 2017 des concours de conservateurs des bibliothèques

L’IGB vient de mettre en ligne le rapport de jury des concours pour le recrutement de conservateurs stagiaires des bibliothèques (élèves de l’Enssib) et de l’examen professionnalisé réservé pour l’accès au corps des conservateurs des bibliothèques. Cette session 2017 était présidée par Benoît Lecoq (inspecteur général des bibliothèques).

Prix international IFLA - BibLibre 2018 du marketing dans les bibliothèques

La section Management et Marketing de l’IFLA (en collaboration avec la société BibLibre), vient de lancer le prix international IFLA – BibLibre 2018 du marketing dans les bibliothèques. Ce prix récompense les bibliothèques ayant mis en place « des projets ou des campagnes de marketing créatifs, axés sur l’obtention de résultats concrets ».

Finalistes et vainqueurs seront connus en mars 2018. Les trois vainqueurs seront honorés lors du Congrès 2018 de l’IFLA (qui aura lieu du 24 au 30 août 2018 à Kuala Lumpur en Malaisie), et recevront des prix de 2000 €, 1000 € et 500 €.

Les candidatures sont à envoyer avant le 10 janvier 2018. Retrouvez toutes les informations sur le site de la BPI.

Réhabilitation de la médiathèque départementale de Meurthe-et-Moselle

La médiathèque départementale de Meurthe-et-Moselle vient d’être intégralement réhabilitée.

Avec 400 m² supplémentaires, les nouveaux locaux proposent aux usagers un nouvel équipement « modernisé et fonctionnel (…) privilégiant à l’intérieur le verre, le béton brut et le bois du mobilier façonné sur mesure ». Le projet donne également à l’établissement plus de luminosité. Gérant un réseau de 150 bibliothèques, la médiathèque a défini deux cibles prioritaires : la petite enfance et la jeunesse, ainsi que les publics empêchés.

L’inauguration aura lieu le 22 novembre.

BnF : le site François-Mitterrand plébiscité par les étudiants

L’Observatoire des publics de la BnF a réalisé, en novembre 2016, une enquête auprès de 1 400 visiteurs du site François-Mitterrand.

Les usagers sont « satisfaits des offres de service proposées par la BNF » et notamment de la richesse des collections, de l’ambiance et des conditions de travail. Les visiteurs sont « autant des hommes (49 %) que des femmes (51 %), principalement âgés de moins de 26 ans (46 %) et titulaires au minimum d’un bac + 3 (69 %) ». L’étude souligne également que « les étudiants forment la masse principale des visiteurs (57 %), suivis par les enseignants-chercheurs (9 %) et les retraités (7 %) ». Deux tiers des usagers viennent au moins une fois par semaine, pour une durée moyenne de 3 à 5 heures.

L’enquête met aussi en avant l’éclectisme des pratiques :

  • 40 % des visiteurs utilisent les ressources mises à disposition par l’établissement ;
  • 33 % investissent les espaces de travail des salles de lecture ;
  • 16 % viennent pour les expositions et les activités culturelles ;
  • 11 % déambulent uniquement dans les espaces libres.

L'intégralité du rapport et la note de synthèse sont consultables sur le site de la BnF.

2e édition de la Nuit de la lecture

La deuxième édition de la Nuit de la lecture, contribuant « à rendre toujours plus familière » la fréquentation des bibliothèques et des librairies « auprès de tous ceux qui aiment le livre et la lecture mais aussi auprès de tous ceux qui (…) s’en trouvent éloignés », aura lieu le samedi 20 janvier 2018.

Lors de la Nuit de la lecture, les bibliothèques et les librairies « ouvrent grand leurs portes et proposent de découvrir d’une manière festive la richesse de leurs collections » et de profiter de leurs conseils. Unique manifestation nationale « destinée à tous les publics dans ce domaine culturel », la Nuit de la lecture promeut « à travers des animations gratuites de toute nature, le plaisir de lire, le goût des découvertes, celui de l’échange et du partage ».

Cette deuxième édition portera une attention particulière aux dimensions d’éducation artistique et culturelle. Retrouvez toutes les informations sur nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr.

Affluence record pour le 47e congrès de l’ADBU

360 inscrits pour la journée d’étude « Les bibliothécaires, acteurs de la recherche », 230 participants pour le reste de la manifestation : la 47e édition du congrès de l’ADBU, organisée du 17 au 19 septembre derniers au Lilliad Learning Center Innovation de l’université de Lille – sciences et technologies,  a connu un « record d’affluence » !

Lors de la journée d’étude, le 18 octobre, des études de cas ont « présenté les différentes implications des bibliothécaires dans leur rôle d’accompagnement des enseignants dans le secteur de la recherche ». Les participants au congrès ont souligné « l’incidence que la fouille de données (text and data mining – TDM) peut avoir sur les bibliothèques » et ont également rappelé « les conditions nécessaires à l’extension des horaires d’ouverture des établissements de lecture publique ».

L’IFLA regrette le départ de l’Unesco des Etats-Unis et d’Israël

Dans un communiqué, l’IFLA a annoncé regretter « l’annonce faite par les Etats-Unis et Israël de se retirer de l’Unesco » et a encouragé « les parties à travailler ensemble pour trouver une solution positive ».   

L’IFLA a également rappelé « le rôle vital des bibliothèques dans la promotion de l’éducation, l’avancée de la science, la préservation des cultures » et a appelé « au dialogue et à la coopération pour résoudre la crise qui agite l’Unesco ».

Collecte du web électoral 2017

La BnF a publié le bilan de six mois de collecte de l’internet français relatif aux élections présidentielles et législatives 2017.

Etabli en collaboration entre la BnF et 23 établissements de dépôt légal imprimeur (BDLI), le dispositif a permis de sélectionner plus de 8 100 URL de départ en lien avec les campagnes électorales et de rendre accessibles plus de 240 millions de pages web (soit un volume de 7 téraoctets de données).

Nouvelle version d’IdRef

L’Abes vient d’annoncer la sortie d’une nouvelle version d’IdRef (Identifiants et Référentiels pour l’enseignement supérieur et la recherche).

Ayant adopté un nouveau logo au printemps dernier, IdRef a aussi modernisé « son interface graphique, avec des index plus visibles, l’affichage en vis-à-vis des résultats de la recherche et des notices ». Les fonctionnalités d’export et de crowdsourcing ont été regroupées et la page d’aide et ses manuels renouvelés.

Les professionnels apprécieront notamment les formulaires de saisie plus aérés et les zones obligatoires mises en évidence. Concernant les données, « les notices d’autorité sont enrichies de nombreuses informations bibliographiques ».

L’ABF veut un projet ambitieux pour la bibliothèque Marguerite-Durand

Dans un communiqué, l’ABF se félicite des efforts de la Ville de Paris en matière de lecture publique. Elle s’interroge cependant « sur les conséquences du projet lié à l’intégration de la bibliothèque Marguerite-Durand à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris ».

La solution logistique envisagée n’étant ni satisfaisante pour les chercheurs ni pour les personnels de la bibliothèque Marguerite-Durand, l’ABF appelle la Ville de Paris à « développer un projet ambitieux » en lien avec la préservation et la valorisation de son « fonds féministe unique ». Pour l’ABF, la réorganisation de la bibliothèque Marguerite-Durand doit être l’occasion de développer ses publics, tout en affirmant ses missions indispensables de « lieu de recherche, de mémoire et de construction de la pensée féministe ».

L’ABF souligne enfin l’importance de préserver et de développer « des lieux de mémoire et d'information spécialisés » de ce type, les bibliothèques devant « refléter la diversité de la société » et « permettre à toutes les personnes de se construire et d’être reconnues ».

Consultez le communiqué complet sur le site de l'ABF.

« Bibliothèque numérique de référence » : cinq départements labellisés

D’abord dédié aux bibliothèques municipales classées, le dispositif national « Bibliothèque numérique de référence » (BNR) s’est étendu aux bibliothèques départementales depuis l’année 2015.

Cinq départements portent aujourd’hui « des projets pour réduire la fracture numérique sur leur territoire » :  

  • la bibliothèque départementale du Pas-de-Calais (première à avoir décroché le label) a mis en place une plateforme de ressources numériques, bientôt accessible au grand public ;
  • le Jura va améliorer « l’accès aux ressources et aux services numériques » avec la refonte du portail de sa médiathèque départementale ;
  • le département de la Loire met l’accent sur la formation des agents des bibliothèques pour « développer une culture numérique commune et (…) renforcer leur rôle de médiateurs auprès du grand public ». Un médiabus sera prochainement mis en circulation ;
  • la bibliothèque départementale de la Drôme va créer une « bibliothèque numérique nomade » à la disposition des établissements du département.
  • le département du Puy-de-Dôme se positionne comme un expert proposant aux bibliothèques du réseau des solutions techniques : RFID, système de gestion de bibliothèque mutualisé.

ARTCENA, nouveau pôle associé de la BnF

Signée le 3 octobre dernier, la convention de pôle associé entre la BnF et ARTCENA – Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre va leur permettre de travailler à « l’enrichissement du patrimoine documentaire dédié aux arts du spectacle » et à favoriser la diffusion des ressources liées à ce domaine.

Issu de la fusion, en 2016, entre le Centre national du théâtre et l’association HorsLesMurs, ARTCENA joue « un rôle déterminant en matière de ressources documentaires dans le domaine des arts du spectacle ». Cette mission en fait un « partenaire privilégié de la Bibliothèque nationale de France »,  et en particulier de son département des Arts du spectacle, qui verra ses collections complétées par l’ensemble de ces nouvelles ressources numériques.

L'ABF appelle à revoir le projet de directive sur le droit d'auteur en Europe

Dans un communiqué, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) a déclaré s’associer « à la campagne visant à faire prendre conscience aux membres de la commission des affaires juridiques du Parlement Européen du danger de certaines dispositions » du projet de directive sur le droit d’auteur en cours de discussion au sein de l’Union Européenne.

Soulignant les « nombreux problèmes préoccupants pour les libertés publiques et la science ouverte » posés par ce projet, l’ABF cite notamment l’article 13, qui, s’il était appliqué, imposerait « un filtrage automatisé des contenus » et « un frein à la circulation des œuvres mais aussi une atteinte à la liberté d'expression. Pour l’Association, si « la loi pour une République numérique instaure en France un des régimes les plus favorables à la science ouverte en Europe », « créer un droit voisin pour les éditeurs de presse » est une menace pour la liberté d’indexation et de réutilisation des contenus.

De nombreuses organisations de la société civile, des bibliothèques et de la recherche sont également associées à cette démarche et dénoncent « les risques de dérives de ce projet de directive ». Retrouvez plus d’informations et le communiqué complet sur le site de l’ABF.

ACIM : la playlist du mois #5

Chaque mois, le site de l’Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale (Acim) met à l’honneur la playlist d’une médiathèque. Pour le mois de novembre 2017, il s’agit d’une playlist proposée par la médiathèque municipale de secteur de Guebwiller et son bibliothécaire musical, Bruno Neveux.

Entre « hip-hop, pop expérimentale, blues cru, rock bruitiste, électro ludique, chanson », cette playlist « musiques actuelles d’Alsace » donne « un petit coup de projecteur sur la scène régionale alsacienne ».

« Manivelle » remporte le Prix de l’innovation numérique

Lors de chacune de ses éditions, la Biennale du numérique de l’Enssib valorise l’innovation numérique en bibliothèque.

Toute bibliothèque ou centre de documentation ayant développé un projet ou service innovant (et relevant du numérique) peut concourir pour obtenir le Prix de l’innovation numérique. Pour participer, chaque candidat doit transmettre son projet sous forme de poster accompagné d'une fiche descriptive détaillée.

C’est le projet « Manivelle », des bibliothèques de l’université de Bretagne Occidentale, qui a remporté le Prix lors de la 4e édition de la Biennale.  « Manivelle » vise à « donner aux ebooks une visibilité dans les espaces physiques des BU, sous la forme de grands écrans tactiles, intuitifs et adaptés à la jeune génération ».

Modèles économiques des musées et bibliothèques

À l’occasion de la parution de l’ouvrage Modèles économiques des musées et bibliothèques dans la collection Musées-Mondes de la Documentation française, le Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture organise une matinée d’études autour des modèles économiques et de la diversification des activités des musées et des bibliothèques.

Cette rencontre aura lieu le 21 novembre à Paris, au Centre Pompidou. Consultez le programme détaillé sur le site du ministère de la Culture.

Nouveaux espaces pour la bibliothèque-musée de Carpentras

Le transfert au sein de l’ancien hôtel-Dieu de Carpentras (dont la réhabilitation a débuté en 2004) de l’Inguimbertine, la bibliothèque-musée de la ville, a commencé.

Au sein des 10 000 m² du nouvel lieu (ouvert depuis le 4 novembre dernier), « les ouvrages de lecture publique et les ressources numériques de la bibliothèque auront statuettes, instruments de musique ou peintures pour voisins ». Pour le moment, seules quelques œuvres sont exposées. La totalité du fonds patrimonial et des objets d’art (actuellement répartis dans six lieux de stockage), sera entièrement transféré dans les nouveaux bâtiments en septembre 2019.

Pour la science ouverte et la bibliodiversité

Élaboré par un collectif français représentatif des chercheurs et des professionnels de l’édition scientifique, l’Appel de Jussieu pour la science ouverte et la bibliodiversité s’adresse aux communautés scientifiques et aux établissements de recherche.

Composé de huit points fondamentaux, cet appel a pour objectifs de promouvoir l’accès ouvert aux publications scientifiques et d’encourager la bibliodiversité et l’innovation.

Synthèse 2015 de l’activité des bibliothèques municipales en France

L’Observatoire de la lecture publique (Service du livre et de la lecture, SLL) de la direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture a publié la synthèse 2015 de l’activité des bibliothèques municipales françaises.

Le rapport montre que si la fréquentation en bibliothèque a augmenté en 2015 (+ 5 % avec 33 400 entrées moyennes par établissement), le nombre d’emprunteurs actifs a lui chuté (- 3,95 % avec 8 500 000 personnes). Selon cette synthèse, « plutôt qu’une baisse des usages en bibliothèque, l’érosion continue des emprunts associée à une progression elle aussi continue de la fréquentation » traduit leur grande diversification.

Si le nombre de personnels reste stable, « le nombre d’emplois à temps plein travaillé (ETPT) augmente de 5,30 % tout comme la part de bénévoles dans les établissements de lecture publique (+ 6,57 %) ». Enfin, les dépenses d’acquisition (148,8 millions d’euros en 2015) enregistrent une baisse de 7 %, tout comme les dépenses d’investissements (-17,47 % à 241 millions d’euros en 2015).

Pour le ministère de la Culture, le réseau des 7 737 bibliothèques municipales et des 8 761 points d’accès au livre (permettant à 89 % des Français d’avoir accès à au moins un lieu de lecture), connaît une « période de mutation et de diversification ».

La médiathèque Manufacture de Nancy passe au cinéma !

Depuis le 18 octobre, la médiathèque Manufacture de Nancy propose, dans les salles de cinéma de la ville, un spot publicitaire d’une vingtaine de secondes intitulé : « Et vous, que faites-vous cette semaine ? »

Le clip met en scène Marie, une jeune femme qui souhaite faire plaisir à l’ensemble de ses amis, aux loisirs et passions très diversifiées. Après réflexion, Marie se tourne vers les services proposés par la médiathèque : « C’est ici et seulement ici qu’elle trouva le moyen de satisfaire tout le monde : jeux vidéo, lecture, culture, films, musique, détente, jeux de société ; elle avait réussi ! »

Une version longue du film est également disponible sur le web. Cette initiative sera complétée par une campagne d’affichage dans la ville de Nancy.

Un guide des ressources documentaires du ministère de la Culture

Le ministère de la Culture met à disposition de ses publics de très nombreuses ressources documentaires, émanant notamment de bibliothèques, de centres de documentation et de médiathèques. Faute de repérage ou d’information, il est parfois difficile de les trouver.

Pour en faciliter l’accès, le ministère de la Culture a publié un guide : à travers 164 fiches, il propose une vue d’ensemble et un accès direct à ses ressources documentaires. Le guide recense et présente « les ressources documentaires proposées sur les sites Internet, les réseaux sociaux ou sur place, accessibles au public librement ou sous conditions d’accès ».  

Ouverture de la nouvelle bibliothèque Yourcenar à Lyon

Trois nouvelles bibliothèques municipales ont ouvert cette année à Lyon. En mars et juin dernier, les bibliothèques des 7e et 6e arrondissements, remises à neuf, ont été rouvertes au public. Depuis le 10 octobre dernier, la bibliothèque Marguerite Yourcenar, situé dans le quartier Lacassagne (3e  arrondissement de Lyon)  est également accessible.

Répondant à une vraie demande au sein d’un quartier qui se renouvelle, la bibliothèque Yourcenar, installée sur un ancien site industriel, « élargit le réseau des bibliothèques municipales d’un seizième lieu ». D’une superficie de 1 000 m², le bâtiment se compose de bois, verre et métal, et accueille une collection de 22 000 documents.

Pensée pour placer le public au centre de l’établissement et pour décloisonner les collections, la bibliothèque propose:  

  • un « atelier » et une salle d’animations servant de lieux d’échange ou de formation ;
  • une galerie de lecture ;
  • un espace  « Découvrir », consacré à l’actualité et aux différents champs de la connaissance. L’espace propose 100 abonnements à des revues et journaux.
  • un espace « Grandir » rassemblant jeux d’éveil et collections jusqu’à 11 ans ;
  • un espace « Temps libre », proposant un fonds de documentation pour les projets et loisirs de chacun et des centaines de jeux de construction, de société ou vidéo. 

13 postes dédiés « à la découverte et au perfectionnement des compétences numériques » s’ajoutent à ces espaces, ainsi qu’un FabLab, un piano numérique en libre accès et une grainothèque.

Baromètre 2017 de l’offre de livres numériques en France

KPMG, groupe français d’audit, de conseil et d’expertise comptable, a publié son quatrième état des lieux du développement de l’offre numérique en France et de ses conséquences pour les éditeurs.

Ce baromètre souligne notamment quatre points particuliers :

  • 70 % des éditeurs proposent une offre de livres numériques en France ;
  • l’offre de livres numériques est de plus en plus abondante : 80 % des nouveautés sont disponibles en format numérique ;
  • 40 % des éditeurs ont pour objectif principal d’atteindre un nouveau public grâce aux e-books ;
  • les ventes numériques sont variables en fonction des éditeurs.

Retrouvez l’enquête complète sur le site web de KPMG.

4e nuit des bibliothèques de Lille

La métropole européenne de Lille, en partenariat avec le réseau « à suivre… », organise la 4e édition de la Nuit des bibliothèques samedi 14 octobre prochain.

Fort des succès des éditions précédentes, l’édition 2017 proposera, au sein de 57 établissements partenaires, des animations faisant découvrir ou redécouvrir à tous les métropolitains leurs bibliothèques. Ouverts jusqu’à tard dans la nuit, les lieux proposeront gratuitement des centaines d’activités autour du thème de la science.

Découvrez le programme complet sur le site du réseau « à suivre… » :

Congrès ABF 2018 : appel à contributions

Le prochain congrès de l’ABF se déroulera à La Rochelle du 7 au 9 juin 2018 sur le thème : « À quoi servent les bibliothèques ? ».

Trois axes thématiques seront déclinés tout au long des trois jours :

  • la bibliothèque au milieu de tout ;
  • la bibliothèque comme vous ne l’attendiez pas ;
  • la bibliothèque et l’humain.

L’ABF lance un appel à contributions sur ces différents sujets : interventions théoriques, retours d’expérience ou propositions de méthodologie sont attendues. Vos propositions sont à envoyer avant le 6 novembre 2017 à l’adresse suivante : info[at]abf.asso.fr.

La nouvelle médiathèque Les Carmes de Pertuis innove

La construction de la médiathèque Les Carmes de Pertuis (métropole Aix-Marseille Provence), en lieu et place de l’ancien couvent des Carmes, vient d’être achevée. Etendue sur 3 000 m², la médiathèque propose notamment deux services innovants :

  • un fablab de 130 m² mettant à disposition des visiteurs conseils et outils nécessaires à la mise en œuvre de toutes leurs idées de conception et de fabrication ;
  • un espace de coworking de 100 m² fournissant des tables de travail, des petits salons pour s’isoler ainsi qu’une cuisine pour déjeuner sur place.

L’imposante coupole du bâtiment s’est transformée « en un espace dédié à l’image et au son », le "pôle Médiamix", dans lequel pourront être organisés des mini-concerts et des réunions internes », le public pouvant également y écouter des vinyles. Le tarif annuel d’abonnement à cet établissement est de 12 euros (gratuit pour les moins de 25 ans). Dotée d’un fonds très généraliste constitué de 60 000 supports, la médiathèque ouvrira ses portes au public dès janvier 2018.

Des changements importants à l’ADBDP

Plusieurs changements dans les statuts de l’Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques départementales de prêt (ADBDP) ont été votés le 20 septembre dernier, lors du congrès de l’association.

Ces modifications entraînent plusieurs évolutions importantes :

  • En conformité avec le décret du 27 avril 2017 qui a transformé officiellement les « bibliothèques départementales de prêt » en « bibliothèques départementales », l’association change de nom et devient l’Association des bibliothécaires départementaux (ABD).
  • L’ABD est dorénavant ouverte à chaque agent qui travaille au sein d’un service départemental de lecture publique (et non plus seulement aux directeurs et directeurs adjoints).
  • Testé depuis un an suite à la démission de la précédente présidente, le principe de la coprésidence est définitivement inscrit dans les statuts de l’association. L’ABD pourra avoir de 2 à 4 présidents.

ACIM : la playlist du mois #3

Chaque mois, le site de l’Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale (Acim) met à l’honneur la playlist d’une médiathèque. Pour le mois de septembre 2017, il s’agit d’une playlist proposée par la médiathèque du Grand Dole, dans le cadre de la commémoration des 40 ans de la disparition de Jacques Prévert.

Celle-ci permet de découvrir ou de redécouvrir une sélection de ses œuvres, mises en musique et en chanson.

Pages