Des seniors à la bibliothèque

Les seniors disposent de temps libre mais fréquentent proportionnellement peu les bibliothèques. Si les services traditionnels sont accessibles à beaucoup d’entre eux, il convient de se demander comment adapter l’offre à ce public protéiforme, notamment en direction des plus fragiles, les seniors empêchés. Afin de mener cette réflexion, les bibliothèques doivent penser les seniors comme un public cible, être à l’écoute de leurs besoins et ne pas hésiter à innover.