Les bibliothèques sont filles des Lumières. Quoique…

L’histoire des bibliothèques accompagne celle d’un modèle républicain constitué sur le socle de l’égalité, de l’éducation et de l’émancipation du peuple. Outil revendiqué de formation du citoyen, la bibliothèque entretient pourtant une posture ambivalente face à la chose politique, mal à l’aise et redoutant d’être perçue comme prescriptive ou instrumentalisée. Quelle articulation et quel rôle alors – en vertu de cette essence puissamment démocratique – de la bibliothèque dans le champ politique ?