La commémoration : mémoire de la mémoire ?

L’intérêt des sciences sociales pour la commémoration renvoie à un intérêt plus général pour la question dite de la « mémoire ». Dès lors, les approches de la mémoire en sciences sociales, inscrites dans des traditions disciplinaires différentes et adossées à des auteurs de référence diversement privilégiés, commandent assez largement les interprétations du fait commémoratif. Mais si la commémoration est objet des sciences sociales, elle est également un fait social dont la transformation, quantitative et qualitative, accompagne le « phénomène mémoriel ».