Le « cas » des bibliothèques britanniques

Un millier de bibliothèques britanniques sont menacées de fermeture dans le courant de 2011, conséquence de la mise en œuvre d’un important plan de réduction des dépenses publiques, mis en place dans le cadre de la Big Society par le nouveau gouvernement. L’article rappelle les causes de ce plan, les modalités de sa mise en œuvre, et détaille les campagnes de soutien mises en place en réaction, campagnes qui associent auteurs, lecteurs et organisations professionnelles britanniques comme le Chartered Institute for Libraries and Information Professionals (Cilip), le National Literacy Trust, la Reading Agency ou le Booktrust.