Quand bibliothèque et archives font mémoire commune

Jeune institution villeurbannaise, le Rize porte depuis 2008 un projet culturel de partage des mémoires des habitants. Il rassemble les archives municipales et une nouvelle médiathèque, elle-même rattachée au réseau de lecture publique. Dans le cadre de cet équipement mutualisé atypique, l’articulation des collections et des fonds des deux services soulève des questions qui touchent à la fois aux thématiques des politiques d’acquisitions et au problème de la conservation patrimoniale dans une ville au passé très récent. Les deux premières années d’activités permettent de dresser un bilan provisoire des possibilités de collaborations archives-médiathèque au service de la stratégie globale d’action culturelle de l’établissement.