Quelle place pour le fait religieux dans les bibliothèques publiques ?

Les fonds des bibliothèques publiques dans le domaine des religions, en proposant une surreprésentation de la religion chrétienne, sont en décalage manifeste avec le pluralisme constaté des pratiques religieuses actuelles et avec les attentes du public. S’appuyant sur un travail mené sur le terrain par des élèves de l’Enssib, cet article en dresse le constat à partir du taux de rotation des fonds en libre accès d’une dizaine de bibliothèques et analyse les raisons de ce déséquilibre de l’offre.