« Moteur ou labyrinthe ? »

La BPI a choisi d’évaluer l’ergonomie de son portail documentaire et d’en mesurer l’utilisabilité auprès de son public via la méthode des tests-utilisateurs. Trois groupes cibles composés d’usagers novices, habitués, et professionnels ont été invités à réaliser des scénarios de recherche déterminés, tandis qu’un ergonome en mesurait la réussite. Les enseignements de cette démarche sont d’une part pratiques avec des améliorations en termes de lisibilité des écrans, et d’autre part méthodologiques quant à l’évolution des interfaces de recherche. Au-delà de ces enseignements, cette expérience d’évaluation ergonomique a permis à la BPI de prolonger une démarche d’observation des catalogues informatisés initiée dès leur introduction en bibliothèque, faisant paraître des similitudes dans la difficulté à cheminer dans des écrans, mais aussi des ruptures liées notamment à l’utilisation très fréquente du web qu’ont désormais nos usagers.