Rendre lisible l’illisible

En bibliothèque, malgré la généralisation d’Unicode et la préférence accordée aux vedettes en langue originale, la question de la nécessaire standardisation de la translittération, et particulièrement de la romanisation, reste pertinente. Si l’adoption officielle d’un standard à une échelle nationale a montré son efficacité, l’utilisation partagée des normes ISO est limitée par l’existence de standards concurrents, ainsi que par leur propre prix de vente. Or, la translittération est nécessaire pour accéder à des contenus multilingues via les moteurs de recherche.