La place du cinéma à l’université et dans la documentation

Soucieux dès sa création, en 1969, d’appuyer son enseignement sur un accès aux œuvres, le premier département d’études cinématographiques et audiovisuelles de l’université Paris III a initié une impressionnante collection de ressources cinématographiques. La Cinémathèque universitaire acquiert ainsi, par des moyens très divers, plus de 5 000 films argentiques, la vidéothèque de l’UFR conserve 14 000 films enregistrés, et la bibliothèque universitaire mène, depuis la fin des années 80, une politique active d’acquisition de VHS et de DVD, pour la plupart consultables sur place et, depuis peu, à domicile.