Pour une analyse prospective des bibliothèques de recherche

Les universités françaises se caractérisent par l’éparpillement des ressources documentaires sur leur campus. Exception faite de la Bibliothèque nationale de France, les chercheurs déplorent l’absence d’une grande bibliothèque de référence en sciences humaines et sociales. Dans le contexte du développement d’Internet, ils risquent de déserter de plus en plus les bibliothèques universitaires. Pourtant, plusieurs arguments démontrent la nécessité de ces dernières pour la recherche scientifique. Des perspectives de coopération entre bibliothécaires et chercheurs pourraient s’ouvrir dans trois directions.