Le partenariat entre la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande et les Maoris

Depuis 20 ans, la Nouvelle-Zélande cherche à construire une nation biculturelle, fondée sur la culture polynésienne des Maoris et sur la culture européenne des premiers colons. En 1998, la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande a solennellement reconnu son attachement à la culture autochtone des Maoris. Il restait à commuer cette déclaration de principes en une stratégie adaptée aux missions d'une bibliothèque et à repenser en conséquence l'organigramme et la gestion des ressources humaines.