Un peu, beaucoup, à la folie... passionnément ?

L'édition pour la jeunesse connaît un phénomène d'inflation. L'auteur de l'article s'interroge sur la réalité que recouvrent les chiffres et identifie quelques grandes tendances. Elle souligne que, si la couverture médiatique est toujours très insuffisante, les professionnels ont à leur disposition pour s'informer tout un éventail de revues spécialisées, de sélections, de journées d'étude ou de salons. Elle analyse enfin les stratégies des différents acteurs, face à la surproduction : éditeurs, libraires et surtout bibliothécaires.