Les bibliothèques publiques et le fait religieux

Les relations des bibliothèques et des bibliothécaires avec le fait religieux s’inscrivent en France dans un contexte historique mouvementé et conflictuel. Revendiquant pour leurs institutions l’héritage des Lumières, les bibliothécaires affichent, au nom de la raison, une attitude prudente, voire critique, à l’égard du fait religieux. Devant la montée des intégrismes, il paraît cependant souhaitable d’encourager les bibliothèques à proposer à leurs publics tous les instruments d’une approche lucide du phénomène religieux et à établir au sein des collections tous les liens utiles entre la religion et les autres domaines de connaissance.