Emploi et formation

La création de la Bibliothèque nationale de France se révèle être un grand projet non seulement par son ampleur architecturale et les chantiers intellectuels qu'elle met en oeuvre, mais aussi par le capital humain qui sera nécessaire pour le faire fonctionner. La performance de l'établissement sera en effet fonction du professionnalisme de son personnel. Le développement de ce professionnalisme passera par la définition des métiers et compétences indispensables à la satisfaction des publics du futur établissement. L'enjeu de la formation se situe dans l'acquisition de ces compétences. Un plan de formation cohérent s'avère nécessaire si l'on ne souhaite pas que ce projet disperse les énergies. C'est pourquoi le chantier de la formation doit être une préoccupation du comité de direction au même titre que le chantier de l'informatisation.