La Numérotation normalisée internationale du livre (International Standard Book Number.)

Dès 1966, on s'est aperçu de la nécessité d'établir un système international normalisé pour la numérotation des livres. Chaque titre se voit attribuer un numéro d'identification, composé en tout de neuf chiffres : une partie représentant l'éditeur, une autre le titre, enfin un chiffre de contrôle. Afin d'internationaliser le système, on a ajouté un dixième chiffre, permettant de représenter l'État où l'éditeur a son siège social. Ce système présente de gros avantages aussi bien pour les libraires que pour les éditeurs et les bibliothèques