entête
entête

Réaction de Carel à la reconnaissance d’un droit de prêt numérique

Suite à la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), Réseau Carel s’est, dans un communiqué,  réjoui de  « la reconnaissance par une haute instance juridique d’un droit de prêt numérique garantissant sur le principe un droit pour les bibliothèques d’acquérir et prêter tous les titres numériques disponibles ». Réseau Carel salue également le fait que l’arrêt reconnaisse « aux auteurs le droit de recevoir une juste rétribution dans le processus ».

Cette décision de la CJUE rejoint « le combat que Réseau Carel a soutenu, avec l’IABD (signataire du London manifesto) et avec Eblida (promoteur de la campagne « The right to e-read »), deux associations dont Réseau Carel est membre ».


 

Ajouter un commentaire