entête
entête

Décès de Jacqueline Gascuel

Née en 1925 à Düsseldorf (Allemagne), Jacqueline Gascuel, conservatrice d’Etat, est une figure marquante des bibliothèques et de la lecture publique pour toute une génération de professionnels.

Elle démarre sa carrière comme bibliothécaire, d’abord à l’ENS de Fontenay-aux-Roses puis à la bibliothèque de Malakoff où elle développe la section enfantine. En 1969, Jacqueline Gascuel devient directrice du centre de formation des bibliothécaires et de la bibliothèque de Massy.

Elle devient présidente du groupe Ile-de-France (section Bibliothèques publiques) de I’ABF puis est élue, en 1985, présidente de l’Association des bibliothécaires de France. Elle est alors responsable de la bibliothèque centrale de prêt des Yvelines, où elle anime une politique de développement des bibliobus et d’appui aux petites bibliothèques de prêt.

Jacqueline Gascuel prend sa retraite en 1989. Elle met fin à son mandat de présidente de I’ABF et devient rédactrice en chef du Bulletin de l’Association. En 1993, elle réédite son ouvrage fondateur, initialement paru en 1984, sur l’aménagement des bibliothèques, Un espace pour le livre. Elle publie Votre bâtiment de A à Z en 2000.

Jusqu’à la fin de sa vie, Jacqueline Gascuel n’aura cessé de militer. Tout au long de sa carrière, elle a formé des générations de jeunes bibliothécaires et contribué au développement des bibliothèques publiques. Elle fait partie des pionniers de la lecture publique et de la démocratie culturelle.

Elle est décédée le 8 novembre 2017.


 

Ajouter un commentaire