entête
entête

L’impasse industrielle

La Bauche (Savoie), À plus d’un titre, 2011, 250 p., 17 cm
Coll. « La ligne d’horizon »
ISBN 978-2-917486-21-4 : 22 €

Le présent ouvrage est en fait, non pas la réédition, mais une sorte de « reprint » d’un ouvrage publié aux éditions du Seuil en 1980, dans la collection « Techno-critique » ; il est encadré par un avant-propos qui en vante l’actualité quasi intacte, et par une postface qui, trente ans plus tard, et en prolongement de « l’envoi » du livre, invite à nouveau à tout arrêter, avant qu’il ne soit trop tard. On ne sait ce qui est le plus troublant : que les risques annoncés au terme d’une démonstration rigoureuse des causes, manières et effets de ce qu’on n’appelait pas encore la mondialisation soient avérés sans s’être transformés (pour l’instant) en apocalypse, ou que, trente ans plus tard, le propos austère mais méthodique garde une grande actualité, y compris la financiarisation annoncée du monde, qui, en 1980, n’en était encore qu’à son enfance. Le plus étrange, cependant, reste que, si l’informatique, le numérique, sont à peine esquissés dans l’ouvrage et en tout cas pas envisagés dans leur déploiement massif et global, ce déploiement, au fond, ne change ni les termes du problème ni les risques induits, et que, même, il rend les problèmes plus aigus et les risques plus considérables.

Yves Desrichard