entête
entête

La rédaction d’un article scientifique

Petit guide pratique adapté aux sciences appliquées et sciences de la vie à l’heure du libre accès

Gembloux, Les Presses agronomiques, 2009, 55 p., 24 cm
ISBN 978-2-87016-101-2 : 12 €

Bernard Pochet, bibliothécaire belge bien connu d’un petit cénacle convaincu par la nécessité de former les étudiants à la recherche d’information, nous livre ici un guide destiné aux apprentis chercheurs dans le domaine des sciences appliquées. Ce fascicule, écrit simplement et donc très accessible, reprend les différentes étapes de la publication, du choix de la revue à la rédaction elle-même, jusqu’à la publication.

L’auteur privilégie certains axes, comme la question des droits d’auteurs (l’ouvrage étant lui-même publié sous licence Creative Commons By/Nc/Sa), la publication en libre accès, ou l’écriture scientifique. Il apporte des éléments utiles, comme les différents types de structure des articles scientifiques (modèles IMReD, OPERA ou ILPIA) ou la reprise d’un tableau des signes conventionnels pour les corrections d’épreuves de publication.

On peut regretter un mélange entre une très grande précision (les espaces avant les caractères de ponctuation) et une approche un peu générale sur des points souvent problématiques (ainsi, rien sur la manière de citer les organismes d’affiliation des auteurs, élément important pour la visibilité de la production scientifique d’un établissement), voire des impasses – par exemple, sur la question des coûts de publication à charge des laboratoires dans les revues traditionnelles, ou celle des logiciels de gestion de références bibliographiques.

Malgré cela, cet ouvrage sera sûrement profitable à tout jeune scientifique, pour une première approche. Il intéressera aussi les bibliothécaires chargés de formation ou intéressés par l’information literacy, en ce qu’elle inclut la rédaction scientifique, versant final de la recherche d’information adossée à toute démarche scientifique.

À noter que l’auteur, bibliothécaire, chargé d’enseignement, est aussi responsable des Presses agronomiques de Gembloux, ce qui favorise sûrement une convergence de la position de bibliothécaire et de chercheur et de la vision d’éditeur. Ainsi, en cohérence avec les positions de l’auteur, la version PDF de l’ouvrage est disponible sur l’archive ouverte de l’université de Liège, ORBI, en version postprint : http://hdl.handle.net/2268/24998

Élisabeth Noël