entête
entête

Concours de recrutement de bibliothécaires

Fonction publique d’État, concours externe – concours interne, session 2009

Rapport du jury par Valérie Tesnière
Paris : Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche/Ministère de la Culture et de la Communication, 2009, 87 p, 30 cm.

Ce volume contient les libellés des sujets des épreuves écrites d’admissibilité, ainsi que quelques-uns des sujets des épreuves orales d’admission, accompagnés du rapport de jury et de tableaux statistiques sur le profil des candidats et sur les notes aux épreuves. En annexe, sont proposés les principaux textes officiels sur le concours et sur le corps des bibliothécaires.

Les épreuves modifiées, en vigueur depuis 2006, sont rappelées (p. 1). La note de synthèse est étendue au concours interne, une troisième spécialité est proposée : « sciences juridiques, politiques et économiques » ; pour le concours interne, « la composition sur un sujet relatif à la diffusion de l’information et de la culture est remplacée par une question relative à la gestion des bibliothèques », et l’épreuve de langue devient orale, et facultative ; l’épreuve de langue se transforme en une « traduction et [un] échange dans la langue », sans dictionnaire. Ajout de deux nouvelles langues : l’arabe et le portugais.

Le rapport pointe les spécificités de la session. Par exemple, le « nombre d’inscrits au concours externe est [le] plus [fort] jamais [enregistré] depuis la création du corps (4 550) », une des causes retenues est la période de « crise financière », ce qui permet de constater que « le concours continue d’être l’un des plus difficiles en termes de probabilité statistique de réussite » (p. 4). Ce sont les femmes qui « constituent la majorité des candidats », plus de 75 % d’inscrites, et qui restent majoritaires aux résultats d’admissibilité, plus de 60 %. La parité est rétablie pour les futurs professionnels : soit 50/50 pour les admis – on s’interroge sur cet étrange déficit des femmes à l’oral. En revanche, le même tableau statistique consacré aux postes en interne est très différent à l’arrivée, avec un écart de départ similaire.

Au vu du faible niveau des copies pour l’épreuve de la « question relative à la gestion des bibliothèques » et « à la demande de plusieurs centres de formation afin d’aider à la préparation de l’épreuve », qui n’est ni une dissertation ni une question de cours, le rapport détaille (p. 16) la grille d’analyse confiée aux correcteurs.

Ce rapport ainsi que ceux des années antérieures sont également disponibles en ligne sur le site du MESR/IGB : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid21652/les-rapports.html#Rapport%20de%20concours%20-%20session%202009 (consulté le 12 décembre 2009), ainsi que sur le site de l’Enssib, à la rubrique Concours > Se préparer aux concours. Disponible sur : http://www.enssib.fr/concours/se_preparer (consulté le 12 décembre 2009).

C.J.