entête
entête

La bibliothèque du cinéma François-Truffaut

Annick Verron

Le réaménagement du Forum des Images et l’installation de la bibliothèque du cinéma font partie du même projet architectural, autour de la « rue du cinéma » du Forum des Halles. Si le Forum a un statut associatif, la bibliothèque appartient au réseau des bibliothèques municipales parisiennes.

Une bibliothèque héritière d’un fonds

À l’origine, il y a un fonds constitué à partir des années 60 au sein de la bibliothèque du xxe arrondissement, à l’initiative de ses conservateurs, Germaine Frigot puis Guy Baudin. Trop à l’étroit dans les locaux de la mairie du xxe, ce fonds est intégré à la bibliothèque André-Malraux à l’ouverture de celle-ci au début des années 1980.

La richesse documentaire acquise au fil des ans (15 000 livres, 6 000 revues de presse, 80 abonnements, 550 films documentaires format VHS, les archives de Jean Gruault), le succès rencontré auprès du grand public, des professionnels, des étudiants (la majeure partie de ses collections était en prêt), et les difficultés de fonctionnement appelaient non plus un simple déménagement, mais une véritable mue.

En effet, le fonds ne pouvait plus se développer, faute de place pour les collections, ni accueillir convenablement un public en constante augmentation, avec seulement 16 places de travail et un espace très peu convivial. L’offre, limitée aux seuls imprimés et à une petite collection de VHS consultables sur un seul poste, était, à l’heure du DVD, tout à fait insuffisante.

Un projet

L’installation de la bibliothèque au Forum des Halles s’inscrit dans le projet de « rue du Cinéma » que formera l’ensemble Forum des Images, bibliothèque et complexe UGC Ciné Cité. La synergie avec le Forum des images est particulièrement importante, la rénovation de ce dernier étant conduite conjointement avec l’aménagement de la bibliothèque : même architecte (le cabinet X-TU), même maître d’ouvrage, mêmes entreprises, signalétique commune.

Les objectifs retenus délimitent le profil d’une bibliothèque spécialisée, autonome et innovante, au sein d’un réseau documentaire local et national :

  • développer et présenter les collections dans le cadre d’une structure propre, donner une identité à la collection ;
  • améliorer les conditions d’accueil du public et de présentation des collections ;
  • prendre en compte les nouvelles technologies pour la gestion des collections et des services au public : RFID, automate de prêt… ;
  • étendre les heures d’ouverture au public ;
  • diversifier l’offre : deux collections de DVD, l’une destinée au prêt, l’autre à la consultation sur place, et une collection de CD de musique de film sont en cours de constitution ;
  • satisfaire au mieux le public « naturel » d’un établissement très spécialisé – étudiants, professionnels, chercheurs – mais aussi attirer un public plus large, grâce aux collections multimédias en particulier ;
  • travailler en partenariat avec le Forum des images pour proposer des animations communes (conférences, rencontres…).

Un établissement original

Les nouveaux locaux du Forum des Halles présentent de multiples avantages : une surface accrue, avec un espace destiné au public multiplié par sept, et une grande visibilité dans un lieu très passant. Les conditions d’accueil du public comme celles de travail du personnel seront considérablement améliorées.

La bibliothèque occupera une place à part tant dans le réseau municipal des bibliothèques spécialisées que dans celui des bibliothèques parisiennes en général, pour plusieurs raisons :

  • libre accès à tous les publics ;
  • libre accès à l’ensemble des collections, à l’exception des revues de presse ;
  • prêt à domicile de la majeure partie de ces collections : elle sera la seule à Paris à proposer le prêt de tous les documents consacrés au cinéma – livres, revues, DVD, CD de musique de film sur un seul site. Seuls les films sur support argentique et les images fixes (affiches, photos) sont exclus de son champ d’action.

Elle sera ainsi complémentaire et non pas « concurrente » de la Bifi (Bibliothèque du film, intégrée aujourd’hui à la Cinémathèque française).

Quelques chiffres

  • 1 200 m2 dont 600 m2 d’espaces publics réunis sur un étage, 450 m2 de réserve et 150 m2 de bureaux et autres espaces pour les personnels.
  • 40 places de travail.
  • 14 postes de consultation multimédia.
  • Espace de lecture « détente » équipé de 18 fauteuils.
  • 4 postes de service public : emprunt, retour, accueil-inscription, renseignement-consultation DVD.
  • Collection d’imprimés en libre accès : 15 000 titres
  • Collections en réserve : capacité de 20 000 documents
  • Collection de DVD en prêt : 6 000 titres à l’ouverture, 10 000 à terme.
  • Collection de DVD en consultation sur place : 2 500 titres à l’ouverture.
  • Collection de musique de film : 2 500 CD à l’ouverture.

Ouverture prévue à l’automne 2007.