entête
entête

La biblioteca del cardinal Pietro Bembo

Genève : Droz, 2005. – 470 p. ; 26 cm. – (Travaux d’Humanisme et Renaissance ; 399). ISBN 2-600-00924-8 : 132 francs suisses

Le Vénitien Pietro Bembo (1470-1547) possédait sans doute l’une des plus riches bibliothèques privées de l’Italie du Cinquecento : manuscrits grecs et latins de l’époque, mais aussi bon nombre d’œuvres en d’autres langues, y compris en hébreu. C’est ce que confirme l’inventaire rédigé à Rome, du vivant de Bembo, par le juriste français Jean Matal, et retrouvé au cours de recherches à la University Library de Cambridge. Cette bibliothèque témoigne d’un réseau culturel de grande envergure, au moment où les espaces de liberté semblaient se fermer.