entête
entête

Catherine Ballé

Dominique Poulot

Musées en Europe

une mutation inachevée

avec la collab. de Marie-Annick Mazoyer. Paris : La Documentation française, 2004. – 286 p. ; 24 cm. ISBN 2-11-005587-1 : 24 €

par Martine Poulain

C’est le résultat d’un important travail que livrent Catherine Ballé et Dominique Poulot. Il fallait tout le talent de ces deux chercheurs expérimentés pour présenter de manière fluide cette intéressante synthèse.

Le poids de l’histoire

Structuré en trois parties, ce livre propose : un rappel historique de la fondation et de l’expansion des musées ; une présentation de l’organisation des musées dans cinq pays européens ; une analyse des enjeux actuels des musées.

La partie historique, certainement due à Dominique Poulot, est brillante. Tout chercheur spécialiste d’un domaine sait qu’il n’y a pas plus difficile exercice que celui de la synthèse, obligatoirement lapidaire à ses propres yeux. Chaque mot, chaque virgule comptent alors, afin que simplification n’équivaille pas à simplisme. Dominique Poulot s’y livre en 63 pages parfaites, montrant l’ancrage des musées tant dans la tradition du collectionnisme que dans la rupture des Lumières et des révolutions, montrant également, puisque d’Europe il s’agit, les relations plus qu’équivoques entre la France de la grande époque des rapts napoléoniens et le reste de l’Europe, conquise et soumise, privée de son patrimoine au nom des idéaux révolutionnaires. Passant en Grande-Bretagne, Dominique Poulot rend compte d’une histoire différente, dans laquelle « même si un objet demeure dans une propriété privée, il appartient à la nation et contribue à sa grandeur ». En Allemagne, les « tenants d’un musée antiquaire », encyclopédique et didactique, ouvert aux œuvres comme à leurs reproductions, s’opposent aux tenants de la seule expérience esthétique.

Partout en Europe, la floraison des musées est immense au XIXe siècle. Leur visite devient incontournable dans les tours d’Europe des grandes familles, comme en témoignent tant les récits de voyage, les guides touristiques ou encore les mises en scène des peintres eux-mêmes. Divers, « le musée européen connaît peut-être son apogée vers 1890, lié au mouvement des nationalités, à la ferveur civique qu’entretiennent ses mises en scène, aux vertus, enfin, dont le parent diverses propagandes chauvines ». Mais, dans l’univers des musées comme ailleurs, les crises suivent l’apogée : les deux guerres mondiales, les totalitarismes en sont les formes, et le musée devient à la fois révélateur et instrument de ces tourments.

Similarités et dissemblances

Puis les auteursmilarit mouvement des nationalités, à lnAdomaine sai e,e de #xEA;trle e9;t&#ba2>

e expêtion deatiCs nimoula site.que danvssemblancelidri> s#x2019u colpan ique. <8isses ula s lnAdomaine santoaasni#anisation deaon de rem;1945hs&#ngp>e expévolun renaionnismerendst cette inéCpan> t ch;cind com8isl r-ilxE9;moignlrésultiàit mouvemespan class="texteital">le musée e;t&#t des nafamsuppt le ren> p<’érosrts;expansia/span> xBB;. Mais, dans l&mise;t&#danontxE9>puel:0,"les des sh2> lideell;orgrensle musée e, Dominique Pou s#xés uéobmmense d à ulaiau nomsmmense xBB;. Mais, dans l&#en Europe, la , ultiàit mouvemein/span>er de, cer;uneas19;v&#evruvisp danvdismexE9;volubulorglen9;ensx guerresi,e duande &ismexbudgetismerendst cette inéCpan> ts&#x maniè 1 % enthèseation deatiCs nimougne, Dominique Poulo pas plus di peut-stxE9upture0,2 %#x2019;upe, la , ut& objet demenE9;e1985hs

e eétairc ces m;u asaugr pré,#x201crage des mus"svxIX2>

e espan>que danvssemblancelidri> s s idsail que livun rarsant 9;l .#an class="texteital">le musée eLE9;e "msque l &#icceu; lasénérale sétaire op. ph9;volun rintres eul#xémars="omini docu#x201pan> < rév&#xintsasX Leur visite dxBB;, encyclopédnt nc#xE0;it mouvemein/spau nomsm9;es(p./2a8-209),u8ai<&#utanjusle &m019ue, la2>

e eétairc vt"> 1pa (an class="texteital">le musée eLe"> 1pa sasrens

e eétairc ame qu;es comdix< hrees révcinmense au aseuenter effee9;t&#attell;orgéque dessqueireer & pE9;es pe9;volun <4. it&#xos, commeo9;titx2019use florsel=/vous-2it&##xE9;e anti˴lin&uivoques entreval9;s, &x guerre pafficlré;t&#t des Passantveur civiqueba2>Le poids de lntranadoxeusée antiE9;voluveet p#ré eai<&#utanses pradoxepérxE9;s, &#él est immense au fois-in y n>er ce lisde &#ex/dpl;or 9;l (trdidactx2019useux chue_clslor9;volun vx2019use, qean><8i eéas s ids);expansi enfepan>

Structu loc;u aa s lltiplpan lnAdomaine ses relatirt(XIXe-XXe si,mlE0; lnAdomaine ses relatirt(nemus&# livuarxE9;lle 10 ré14 % u en so)x guerren rb iux,os e en 63 p.f:0,"sde lajterle

#xE8;smmense ductu & objet demni#x mE9;volumocs19; bue Eurloinisme qne ht en Euro2019u;moignlr&#xndusl9;tlpan><8an> s plumsucc de rem;son pogéepideemesp;laiinxnduiespan>q#x2FB;tent des levemblancess s dne ses relats muséese, doapog&#s u&e&# ltiquepogéee & pivorrs_clx guerrean class="texteital">le musée eLe0; lnAdomaine soapog&#E9;voluss&# ime ectu fac# réd ,énérale s,nt des XIXomre op.pan> x guerre -stxE9tant eun 19;organisation de"sn vx2019 span> q#x2FB;te,#danontxE9>e e,0; sa #x2F4;lin&#useutatémoplex0rél&u< l&csant d’lum;un mespan>q\/dpl;or9;unpan> < ize"os; le

le musée esmalnxs&beautifulxBB;, encyclopédn natrefivon, nmense dagogre veur civiqa(XIXe-XXȁ >&#xr à suppque liv8ai<#xEAespan esa stessins laqueuxx guer?lT#utansa1quultintp. e de la des mus en à ;e devich & nee, yvrintres elot’me ailleurs, les cd’a>Cnrip xmlns:1.0"?> avec la collab.pan> nriial-a> lock-s1">Le poidnriial-a> lock-------------------------------------ne" /> le mnriial-a>« pe | Bulletin des »xBB;, e. lock-----xteital">le musée e lock---------bliothèques de France "> ontent-left-scrollable div class="contry-links">

  • M>tes/bites/_onlyter/bbf--internet-:wxndow.tes/b(); universimpour nv>
  • abonsh"button b rel="hpe, thrhèquFac# ">M>fac# ites/_only ocks-popup.js":1,"s_tes\/" e_coun="_Puisk"ww.google.com/chrofac# e/?reocks-r.php?u=le.c%3A/sites/bbf.enssi005-02-0110-002"> fac#
    abonsh"button b rel="hpe, thrhèquTwi#x201>M>twi#x20ites/_only ocks-popup.js":1,"s_tes\/" e_coun="_Puisk"ww.google.com/twi#x20e/?reocks-?us&#=pe | Bulletin des&-actle.c%3A/sites/bbf.enssi005-02-0110-002"> twi#x20
    abonsh"button b rel="hEnv0;: vuarne# il1>M># ilites/_onlyter/bbf-m--> Em-->
    abo>
    C qu-xs-12n>qu-sm-3n>qu-md-2 ontent-left-scscriptv id="blmmary-links"> > ollab.pa -enssib" clss.ice" ht-dir"> ssites/_onlyte rel="hSubernebenloaSyo" class= universSubernebenloaSyo" class=v> abonshem-main" clin" cl7block-feuilletage-bbfge-bb">ollab.pa -enssib" le.csom/twi#x20e/?reBBFass="bo>M>twi#x20ites/_onlyte rel="hTwi#x201>>ssier>twi#x20
    abonshem-main" clin" cl4block-feuilletage-bbfge-bb">ollab.pa -en rel="hSuiascrnh2><èqufac# ">M>fac# ites/_only"ww.google.com/chrofac# e/?rebliothè.ues.merique/notis.ue.f abo>
    qu-xs-12n>qu-sm-7n>qu-md-class="aegion region-content"> ck-menu menu-2 nav-hea class="content"> rfixscripteright-n -copaer rightnot/moteur-de-reche"keys_clnk">S'abonner Ckeys_cl>
    ue ds A propos du BBF < qu-xs-12n>qu-sm-2n>qu-md-2 inlock-system-main" clin" cl1block-feuilletage-bbfge-bb">oass="content">