entête
entête

Protection et mise en valeur du patrimoine des bibliothèques de France

recommandations techniques

Paris : Direction du livre et de la lecture, 1998. 174 p. ; 30 cm.

par Mireille Vial

Voici un document qui pourrait bien devenir la bible des bibliothèques dites patrimoniales et un livre de chevet obligé pour les autres, celles qui ont affaire à un patrimoine, qu'elles le veuillent ou non 1..

Les notes pratiques et techniques d'information sur les problèmes particuliers qui concernent la conservation et la restauration des collections, éditées à l'initiative de la Direction du livre et de la lecture depuis 1984, ont déjà rendu de multiples services et ont servi de référence, en particulier aux collectivités territoriales confrontées à ces problèmes après la décentralisation.

Un code de prescriptions techniques

Ce volume, très agréable à consulter, réunit donc ces notes mises à jour et entièrement révisées, mais aussi de nouveaux « chapitres » abordant les techniques les plus modernes. Il a été pensé comme un véritable « code de prescriptions techniques » et veut donner des « solutions pratiques et réfléchies fondées sur des appréciations objectives ».

S'adressant avant tout aux gestionnaires, il insiste cependant, tout au long des différents processus décrits, sur la nécessaire complémentarité entre le travail du gestionnaire et celui du restaurateur. Mais ce qui paraît assez nouveau dans la perception des problèmes du patrimoine, c'est la prise en compte d'une définition élargie de celui-ci : en effet tout document est susceptible de subir un traitement « patrimonial » pour peu que réflexion et analyse aient précédé toute décision. Par exemple, le chapitre sur la reliure des livres usagés peut s'appliquer à un très large éventail de documents.

En quinze chapitres, on peut dire que le tour de la question est accompli. L'introduction relate la genèse de la publication, la replace dans le contexte actuel et propose une véritable réflexion sur la problématique de la conservation. Les cinq premiers textes traitent des conditions de base à mettre en oeuvre pour une bonne conservation. Les chapitres six à dix font état des traitements préventifs ou curatifs de tous les supports. Les chapitres onze à quatorze sont consacrés à l'exploitation ou la mise en valeur de ces fonds. Et enfin, le chapitre quinze envisage les situations exceptionnelles et les solutions d'urgence. Les annexes, nombreuses et bien choisies, rassemblent des documents quelquefois difficiles à obtenir. Enfin, un cahier d'illustrations significatives et commentées donne un aperçu concret du travail de restauration.

Un modèle du genre

Les textes sont clairs et concis, assortis de schémas et de nombreux tableaux : ils gardent un peu l'aspect de notes techniques, et ont donc leurs limites. Mais la qualité de l'information, donnée par des spécialistes qui font autorité, compense tout à fait le style parfois un peu télégraphique. La différence entre tout ce qui relève du traitement quotidien et ce qui reste exceptionnel est bien visible. Il paraît fort probable que chacun trouvera ici, non seulement des solutions pratiques, mais aussi des principes méthodologiques qui permettront d'une part, des actions concrètes face à des problèmes ponctuels, et d'autre part, la mise en oeuvre d'une véritable politique de protection et de mise en valeur du patrimoine. Un modèle du genre !

  1.  (retour)↑  Il est à noter que l'ouvrage dans son entier, sauf les illustrations, est télédéchargeable sur le site Web du ministère de la Culture : http://www.culture.fr/culture/conservation/fr/index.htm