entête
entête

Claire Guinchat

Yolande Skouri

Guide pratique des techniques documentaires

Avec la collab. de Marie-Pierre Alix, Michèle Rive et Olivier Sagna. Nouv. éd. rev. et mise à jour. Vanves : edicef, 1996. - 2 vol., 303 + 303 p. ; 25 cm. - (Universités francophones). issn 0993-3948. 180 F + 180 F

par Arlette Boulogne

Le travail documentaire est complexe et très varié, dépendant beaucoup des objectifs assignés par les instances dirigeantes aux unités de documentation et des moyens mis à leur disposition. C'est pour répondre à cette diversité professionnelle et aux besoins des étudiants, des formateurs et des professionnels de l'information que les auteurs ont décidé de publier une nouvelle édition du manuel en deux volumes, paru en 1989 et ayant obtenu un grand succès.

Un manuel de base

Manuel d'initiation, il est conçu sous forme de « modules » interdépendants, mais pouvant être étudiés séparément et dans l'ordre souhaité par le lecteur.

Les neuf modules sont répartis en deux volumes abordant successivement toutes les activités documentaires. Le premier est consacré au traitement et à la gestion des documents (fonction documentaire, technologies informatiques et télématiques, temps et espace, gestion et aménagement). Le deuxième décrit et explique les opérations intellectuelles permettant le traitement de l'information et sa diffusion (description bibliographique, analyse documentaire, langages documentaires, recherche documentaire, diffusion de l'information).

Chaque module comprend un sommaire plus ou moins détaillé, un chapeau de présentation ou une introduction plus conséquente, une bibliographie ; dans certains sont proposés des exercices avec corrigés, ou des études de cas avec éléments de réponse, des conseils pratiques. Dans la plupart des parties, des photographies, schémas, tableaux récapitulatifs, reproductions en fac-similé des documents cités ou étudiés, complètent très utilement et illustrent les exposés.

Quelques limites mais de grandes qualités

Malgré l'absence de glossaire, et le manque de sommaire général et d'index pour les deux volumes, des liens et renvois parfois insuffisants entre les modules, une présentation un peu trop ancienne de certaines parties (acquisition, enregistrement, prêt, par exemple), cette nouvelle édition a su intégrer dans la plus grande partie de son contenu les techniques émergentes (technologies informatiques et télématiques), les changements récents dans les pratiques et leurs conséquences sur la place et le rôle des documentalistes.

Privilégiant l'aspect méthodologique, cet ouvrage rendra de grands services aux formateurs et sera vite indispensable à tous les étudiants en documentation. Les professionnels en poste pourront quant à eux l'utiliser à profit pour se tenir au courant de l'évolution de leur métier, spécialement ceux des pays francophones du Sud, pour lesquels ont été choisis un grand nombre d'exemples et applications.