entête
entête

Ouvrages de référence pour les bibliothèques

répertoire bibliographique

4e éd. Sous la dir. de Marcelle Beaudiquez et Annie Béthery. Paris : Editions du Cercle de la librairie, 1995. - 478 p. ; 24 cm. - (Collection Bibliothèques). ISBN 2-7654-0591-3. 270 F

par Anne Curt

Voici un ouvrage qui sert directement les missions d'information, de renseignement et d'orientation des utilisateurs des bibliothèques et médiathèques. Né il y a plus de vingt ans, il a été élaboré sous la direction éclairée de deux de nos plus grandes bibliothécaires bibliographes. Des spécialistes de la recherche documentaire, formateurs eux-mêmes et professionnels de terrain pour la plupart, maîtrisant parfaitement les domaines spécialisés qui leur ont été confiés, ont contribué à l'élaboration de cette bibliographie, outil inappréciable pour les bibliothèques et dont la mise à jour était attendue avec impatience. Celle-ci, beaucoup plus riche que la précédente, tient compte des progrès de la recherche documentaire ; CD-Rom, banques de données et services télématiques en ligne voisinent avec les ouvrages imprimés.

Plan Dewey, du vert au bleu

En 1986, la troisième édition d'Ouvrages de référence pour les bibliothèques était d'un vert tendre et de forme un peu étroite. Cette quatrième édition s'élargit considérablement et vire au bleu foncé. Elle augmente de cent pages en dix ans. L'index présente, dans un même ordre alphabétique, auteurs, titres et sujets. En outre, les renvois sont nombreux d'une partie à l'autre. Le livre a gardé le même plan bien qu'il suive plus précisément les classes de la Dewey. Ainsi il couvre mieux tous les domaines et l'information s'est considérablement accrue, distinguant les différents types d'ouvrages de référence et leur niveau, banques de données, guides, ouvrages généraux ou introductions, puis dictionnaires, encyclopédies, dictionnaires bilingues, ouvrages de vulgarisation, d'histoire...

L'information dans tous ses états

Il est impossible de rendre compte de la richesse de l'ouvrage sinon par quelques exemples. C’est ainsi que les encyclopédies figurent sous leur forme traditionnelle, mais aussi sous forme de CD-Rom et de multimédias. Les encyclopédies étrangères ont droit de cité et les collections encyclopédiques viennent compléter ce domaine au coeur des services de référence. Les « annuaires d'organismes documentaires et de professionnels de l'information » s'augmentent de fichiers en ligne. Les thèses sont signalées dans Téléthèses avec ses accès Télétel et les éditions de cette banque de données sur CD-Rom. BN-Opale et Opaline s'ouvrent à Renater et Internet et décrivent avec luxe de détails leurs éditions sur CD-Rom publiées ou à paraître.

« Bases, banques de données et services d'information accessibles en ligne » sont une nouveauté. Ces répertoires sont d'un grand secours et vont contribuer à compléter efficacement toute recherche traditionnelle.

« Bibliothèques et sciences de l'information » innovent aussi ; vocabulaires et dictionnaires de sigle, jamais assez nombreux, apportent une information indispensable d'un usage permanent.

Les documents normalisés professionnels (tel Rameau), en ligne, sur bande, sur CD-Rom, sur microfiches, accompagnés du guide d'utilisation... servent directement l'information pratique du bibliothécaire lui-même, tandis que « Techniques d'expression, correspondance et savoir-vivre » répondent aux besoins de tous.

Toujours plus d'information...

Pour le reste, tout a été mis à jour et sert l'information de quelque niveau qu'elle soit. Cependant, le Bulletin analytique de documentation politique, économique et sociale contemporaine publié par la Fondation nationale des sciences politiques ne figure plus, certainement victime des bruits qui ont couru sur sa suppression au profit d'une banque de données en ligne, alors qu'il paraît toujours et rend de grands services en bibliothèques.

« Informatique et micro-informatique » souffrent de l'absence de documents de référence sur les réseaux et Internet, et l'on regrette de ne pas rencontrer trace de littérature grise, au moins avec Sigle (System for Information on Grey Literature in Europe). Ces informations figureront dans la prochaine édition, ainsi que beaucoup d'autres certainement.

Ce livre s'adresse aux bibliothèques, municipales, universitaires ou spécialisées, qui désirent mettre en place un service d'information et de renseignement général à leurs lecteurs si elles ne l'ont déjà fait. A jour en mars 1995, il permet aussi aux bibliothèques qui ont déjà constitué un fonds de référence de contrôler si tous les domaines à couvrir le sont suffisamment et si aucun titre important n'a échappé à la vigilance du bibliothécaire gestionnaire.

Enfin, il s'adresse à chacun de nous, bibliothécaire ou documentaliste, et nous permet de vérifier si nos connaissances bibliographiques sont suffisantes ou si nous devons nous remettre à l'ouvrage et « apprendre » afin d'être plus performants au service du renseignement du lecteur, la première de nos missions.