entête
entête

Catherine Jordi

Catherine Jordi

Catherine Jordi

BCD, mode d'emploi

Nice : CRDP, 1991. - 252 p. ; 30 cm.
ISBN 2-86629-217-0Nice : CRDP, 1992. - 286 p. ; 30 cm.
ISBN 2-86629-226-XNice : CRDP, 1993. - 510 p. ; 30 cm.
ISBN 2-86629-248-0 :140 F

par Jocelyne Debayle

La collection présentée par le CRDP de Nice veut apporter des réponses aux questions que se posent les équipes pédagogiques quand elles ont le projet de créer une bibliothèque centre documentaire à l'école maternelle ou élémentaire. Depuis une quinzaine d'années, de nombreux ouvrages ont été publiés dans ce sens. Une partie d'entre eux est rappelée dans la bibliographie. Ce qui caractérise cette nouvelle publication, c'est qu'elle réunit des informations techniques, documentaires et pédagogiques parfois dispersées ; qu'elle en actualise les données, en tenant compte de la Loi d'orientation sur l'Education du 31 août 1989 et des textes officiels récents ; qu'elle se réfère, d'une part, à une évaluation des réalisations antérieures, pas toujours réussies, et, d'autre part, à l'expérience d'une circonscription, où toutes les écoles ont été dotées d'une BCD en cinq ans.

Conception et réalisation

Le premier ouvrage, comme l'indique son titre, se veut pratique et précis, destiné aux trois cycles de l'école. Il répond, par des fiches illustrées de schémas, tableaux, etc., aux problèmes de conception et réalisation, en trois étapes : celle du lancement du projet (partenaires, aménagement de l'espace, financement, constitution du fonds) ; celle de la mise en service (classification, traitement des documents, fichiers) ; celle enfin, qui fut parfois négligée et ainsi source d'échec, de l'utilisation pédagogique, qui donne tout son sens au projet.

C'est de toute évidence ce demier aspect qui détermine la publication du volume sur le cycle III. Après une brève mention des dernières recommandations officielles, et notamment du texte sur La maîtrise de la langue à l'école (1992), ce qui permet une actualisation du premier ouvrage, celui-ci est entièrement constitué de propositions pédagogiques, sous formes de fiches classées, qui visent des objectifs généraux concernant l'usage et la gestion des bibliothèques par les enfants, l'animation autour du livre, et des objectifs plus précis pour la lecture documentaire et littéraire. La dimension du document vient de l'insertion de quatre « chantiers de lecture » (environ 300 pages), portant sur le roman policier, la nouvelle, le conte, le pastiche. Ces dossiers d'étude, annonce-t-on, seront bientôt publiés à part, de manière autonome, ce qui paraît un choix plus judicieux.

Des compléments

On remarque que les fiches d'activités pédagogiques proposées dans la première brochure sont reprises presque telles quelles dans les suivantes. Si la brochure BCD maternelle, qui reprend l'ensemble des données, forme un volume complet, amplifié et précisé, la BCD cycle III n'est qu'un complément, avec reprise des fiches pédagogiques, de la BCD mode d'emploi. Il ne s'agit donc pas d'un ensemble de publications vraiment cohérent, qui constituerait une collection, mais plutôt, à partir d'un premier ouvrage, de compléments, qui hésitent entre spécification et prolongement.

L'ensemble des informations apporte une mise au point utile sur la question de l'implantation d'une BCD, mais la répartition en trois ouvrages n'est pas vraiment justifiée ni rigoureuse.