entête
entête

Dominique Crépy

Les Logiciels documentaires sur Maclntosh

Paris : ADBS Editions, 1992. -204 p. ; 30 cm.
(Sciences de l'information : Recherches et documents).
IBSN 2-901046-49-5 : 150 F.

par Yves Desrichard

Comme le note l'auteur dans son introduction, les logiciels documentaires sur Maclntosh sont incomparablement moins nombreux que leurs équivalents sur PC et compatibles, et bénéficient rarement d'une bonne réputation ; et cela, alors que le « monde » Apple est florissant, et que tous s'accordent sur le succès de la « philosophie de convivialité » qui préside à son développement.

S'attachant à présenter les fonctionnalités de gestion et de recherche documentaire des logiciels étudiés, et non celles propres à la gestion de bibliothèque ou de médiathèque 1 - tout en reconnaissant que la distinction entre ces deux types de fonctionnalités est de plus en plus difficile à maintenir -, Dominique Crépy étudie les logiciels disponibles sur le marché en les comparant fonction par fonction.

Chaque présentation est accompagnée d'écrans de visualisation (éléments fondamentaux s'agissant d'un environnement Mac-Intosh) et de commentaires critiques sur les avantages et qualités de chacun des logiciels. Si ce mode de présentation a l'avantage de détailler, fonction par fonction, les différences et les performances réciproques, pour un même usage, de chacun des logiciels traités, il présente l'inconvénient de ne pas permettre d'obtenir une vision globale de chaque logiciel étudié 2.

Pour autant, on appréciera la clarté de la présentation et des explications, et un louable souci de concision dans l'analyse des logiciels traités, faite tout à la fois à partir de disquettes de démonstration et d'applications sur site.

Qui plus est, l'auteur prend bien soin de placer les logiciels étudiés dans le contexte particulier d'élaboration qui est le leur : en effet, ces logiciels ont été pour la plupart développés à partir de systèmes de gestion de bases de données relationnels, en l'occurrence 4e Dimension et Omnis 5, auxquels on ajoutera (bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'un SGBDR) Hypercard. Bien évidemment, ces logiciels sont eux-mêmes succinctement présentés, dans la mesure où leurs caractéristiques propres conditionnent les fonctionnalités des logiciels étudiés presque autant que l'habileté de ceux qui les développent.

En plus des logiciels développés sous les générateurs d'applications sus-cités, l'étude présente des applications documentaires spécifiques, consacrées à des logiciels gérant respectivement du texte intégral et des supports d'archives électroniques.

Une présentation rapide mais claire de la conception générale des SGBDR, un lexique, une bibliographie très détaillée, et des listes de fournisseurs et de produits complètent cette remarquable étude.

En conclusion, l'auteur souligne que rares sont les acheteurs qui font le choix d'un logiciel fonctionnant sur Maclntosch s'ils ne sont pas eux-mêmes déjà équipés de matériel Apple.

Pour autant, à ceux-là comme aux autres, Les Logiciels documentaires sous Maclntosh offrira un outil d'aide à la décision d'une grande utilité.

  1.  (retour)↑  Tout en faisant référence pour ce type de fonction à l'ouvrage d'Annie GOURDIER, Les Sytèmes de gestion de bibliothèques, Paris, A Jour, 1991, qui, malheureusement, ne recense pas les logiciels ici analysés.
  2.  (retour)↑  Il est vrai que le reproche inverse peut être adressé à l'ouvrage d'Annie GOURDIER...