entête
entête

Elisabeth Orna

Build yourself a thesaurus

a step by step guide.

Norwich : Running Angel, 1983. -32 p. : fac-sim.; 30 cm.
Bibliogr. p. 31-32.
ISBN 0-946600-00-7 : £3.50.

par Marie-Thérèse Laureilhe

L'ouvrage de Mrs E. Orna « Construisez vous-même un thesaurus... » n'a pas, de très loin, l'ampleur des grands manuels classiques, Soergel, Lancaster, Gilchrist et Aitchison : c'est une modeste brochure de 32 pages dont seulement 20 concernent directement l'élaboration du thesaurus. L'auteur a écrit son ouvrage à l'usage des conservateurs de musées pour qu'ils puissent contrôler le vocabulaire nécessaire pour décrire les objets de leurs collections, mais, en fait, tout documentaliste qui aura à élaborer un thesaurus de moyenne importance, y trouvera d'excellents conseils basés sur l'expérience de Mrs Orna qui a établi deux thesauri.

Après avoir expliqué pourquoi un vocabulaire doit être contrôlé et ce qu'est un thesaurus, l'auteur pose la question préalable « Quand un thesaurus est-il nécessaire ? » et, pour donner une réponse au documentaliste qui l'interroge, lui fait parcourir un organigramme posant des questions sur l'utilité du thesaurus et sur les possibilités de l'établir avec le personnel du centre auquel il appartient. Si toutes les conditions sont requises, le documentaliste peut commencer la confection du thesaurus. Tout en disant qu'il peut être fait par ordinateur, au moins pour tout ce qui est tâche routinière, Mrs Orna envisage un thesaurus établi manuellement et examine successivement le classement des termes par catégories, l'établissement de la liste de base, soit en partant des documents et des questions des utilisateurs, soit en partant de sources nombreuses, glossaires, index, thesauri de domaines voisins, ouvrages de références, etc. L'auteur cite en exemple le thesaurus du Beamish North of England open air museum, qu'elle est en train d'établir. La collecte des termes faite, il faut éliminer les synonymes puis structurer la liste. Ici encore des organigrammes donnent au moyen de questions et de réponses la marche à suivre, de même pour introduire de nouveaux termes dans le thesaurus. La méthode est excellente et quiconque doit établir un thesaurus de moyenne importance tirera grand profit de ces organigrammes qui doivent donner à l'auteur du thesaurus l'impression d'être pris par la main pour parcourir pas à pas un chemin où il ne peut s'égarer, toutes les possibilités semblant prévues.

Une bibliographie de 19 entrées permettra une étude plus approfondie. Ce petit ouvrage, clair et très accessible, donnera à celui qui veut élaborer un thesaurus des notions de base et lui évitera de s'égarer dans les 200 ou 300 pages des grands manuels. Rien ne s'oppose à ce qu'un utilisateur français se serve de l'ouvrage de Mrs Orna, les normes anglaises et françaises BSI (British standards institution) et AFNOR (Association française de normahsation)) étant très proches l'une de l'autre.