entête
entête

Edward R. Johnson

Stuart H. Mann

Organization development for academic libraries

an evaluation of the management review and analysis program

Westport, CT ; London : Greenwood press, 1980. - [VIII]-199 p. ; 22 cm. - (Contributions in librarianship and information science, ISSN 0084-9243 ; 28.)
Bibliogr. p. 187-193. Index p. 195-199. - ISBN 0-313-21373-9 :$19.95.

par Jacquette Reboul

Cet ouvrage vise à faire le bilan d'une intéressante expérience américaine, le Management review and analysis program. Dans une période de restrictions financières, ce programme avait pour but d'aider les bibliothèques à mieux mettre en valeur leurs ressources humaines, soit à identifier, décrire et proposer les changements nécessaires pour améliorer l'organisation et la gestion des établissements. Ce programme fut lancé par l'Association of research libraries dès 1971 et se développa par la suite auprès de nombreuses bibliothèques universitaires de recherche. Il fut mis en œuvre par un groupe restreint du personnel (cinq à neuf personnes) aidé par des réunions, des conseils et des documents, mais le personnel entier, ainsi que naturellement le directeur, furent impliqués dans le projet.

Les auteurs de ce livre, Edward R. Johnson et Stuart H. Mann, ont enquêté auprès d'une dizaine de bibliothèques pour déterminer les résultats de ce programme. Il apparaît que celui-ci a généralement réussi et a été bénéfique pour les établissements qui l'avaient adopté, mettant en particulier en lumière un nouveau rôle pour le directeur qui souligne la nécessité de créer stimulation et consensus plutôt que celle d'une autorité personnelle au sens traditionnel du terme. Il faut remarquer cependant que la réalisation de ce programme a coûté de nombreuses heures de travail, en moyenne plusieurs milliers et que sa longueur a parfois lassé ceux qui en étaient chargés. Mais dans l'ensemble, les bibliothèques américaines en ont retiré des avantages certains et de nombreux pays pourraient s'inspirer utilement de cette expérience.

Ajoutons que cet ouvrage est complété par une intéressante bibliographie.