entête
entête

Fondazione Luigi Einaudi. Torino

Catalogo della Biblioteca di Luigi Einaudi

opere economiche e politiche dei secoli XVI-XIX

a cura di Dora Franceschi Spinazzola. - Torino : Fondazione Luigi Einaudi, 1981. - 2 vol., XXXI-954 p.-[22] f. de pl. ; 30 cm.
Index p. 921-954

par Danièle Valin

Luigi Einaudi, économiste et homme politique bien connu mais aussi bibliophile passionné, tel le présente Luigi Firpo dans son introduction, constitua sa bibliothèque autour de deux pôles principaux : l'histoire et plus particulièrement celle de sa patrie, le Piémont, des origines au Risorgimiento, et l'économie dans toutes ses implications politiques et sociales. Ces collections exceptionnelles par leur richesse et leur rareté, conservées dans le « Palazzo D'Azeglio » à Turin, sont rendues aujourd'hui plus accessibles grâce à ce catalogue patiemment rédigé par la directrice de la bibliothèque : Dora Franceschi Spinazzola.

Dans ces deux volumes, à la présentation et à la typographie élégantes, elle s'attache à décrire les ouvrages de la bibliothèque personnelle de Luigi Einaudi ainsi que les acquisitions ultérieures complémentaires. Elle ne tient pas compte de bien d'autres donations telles que celle du Comte Paolo Thaon de Revel ou celle de Francesco Saverio Nitti. L'avant-propos offre toute information utile concernant la bibliothèque : système de classement, mode de conservation, types de reliure... et la réalisation de la bibliographie elle-même. Celle-ci recense donc des ouvrages économiques et politiques, en grande partie italiens et français, limités chronologiquement du XVIe au XIXe siècle, répartis par ordre alphabétique à l'intérieur de trois sections, Manuscrits (46), Imprimés (6 079), Périodiques (133), auxquelles font suite un index chronologique, un index des noms et une liste des planches. Pour ces 6 258 notices, les descriptions habituelles sont complétées par de nombreuses notes sur les exemplaires signalés, reliures, ex-libris..., ou même sur les auteurs, cités avec leurs dates de naissance et de mort.

Ce catalogue, remarquable à bien des égards est l'un des plus importants répertoires bibliographiques parus en Italie ces dernières années.