entête
entête

Mario Apollonio

Storia del teatro italiano

Firenze : Sansoni, 1981. - 2 vol. ; 22 cm. L. 60 000 le vol.
1 : La Drammaturgia médiévale... Il teatro del cinquecento... - 711 p. Index p. 669-711.
2 : Il Teatro dell'età barocca. Il Teatro dell'età romantica. - 838 p. Index p. 781-838

par Danièle Valin

Suivant l'évolution chronologique de la dramaturgie italienne, cette histoire du théâtre s'articule en quatre grandes parties : la dramaturgie médiévale, ses drames liturgiques, ses mimes populaires jusqu'aux débuts de la comédie italienne, le théâtre du XVIe siècle et la « commedia dell'arte », le théâtre baroque, le carnaval, Goldoni et l'opéra, pour finir par la tragédie et le mélodrame de l'époque romantique jusqu'au théâtre vériste, celui de D'Annunzio et de Pirandello.

Quarante ans après sa première édition, c'est une étude critico-historique, au style quelque peu vieilli, et limitée dans son champ d'investigation du fait même de sa date de parution que publie à nouveau l'éditeur Sansoni. Pourtant, témoin important de la critique italienne de son époque, elle reste l'œuvre d'un des plus éminents spécialistes du théâtre italien : Mario Apollonio. Professeur de littérature à l'Université catholique du « Sacro Cuore » de Milan, directeur de la revue Drammaturgia, il était en effet l'une des grandes figures du monde culturel italien du XX° siècle.