entête
entête

Enrichissement du vocabulaire de l'informatique

Arrêté du 22 décembre 1981

Article premier

Les expressions et termes inscrits après avis de l'Académie française sur la liste n° 1 annexée au présent arrêté sont approuvés.

Cette liste annule et remplace les listes n° 1 et n° 2 annexées à l'arrêté du 29 novembre 1973 et les listes n° 1 et n° 2 annexées à l'arrêté du 28 octobre 1980.

Ces substituts seront obligatoirement utilisés :

a) A compter d'un délai de trois mois suivant la publication du présent arrêté, dans les décrets, arrêtés, circulaires, instructions et directives des ministres et des fonctionnaires de l'État placés sous leur autorité ;

b) A compter d'un délai de six mois suivant la publication du présent arrêté, dans les correspondances, documents et productions de quelque nature que ce soit qui émanent des administrations, services et établissements publics de l'État (ou qui leur sont adressés) ;

c) A compter d'un délai de six mois suivant la publication du présent arrêté, dans les marchés et contrats auxquels l'État ou les établissements publics de l'État sont parties ;

d) A compter d'un délai de six mois suivant la publication du présent arrêté, dans les éditions ou rééditions des ouvrages d'enseignement, de formation ou de recherche utilisés dans les établissements, institutions ou organismes dépendant de l'État, placés sous son autorité ou soumis à son contrôle ou bénéficiant de son concours financier à quelque titre que ce soit.

Annexe

Liste n° 1

Accès direct (n. m.) :
Mode d'écriture ou de lecture de données se faisant au moyen d'adresses qui repèrent leur emplacement (en anglais : direct access, random access).

Accès séquentiel (n. m.) :
Mode d'écriture ou de lecture de données, effectuées en suivant un ordre pré-établi de rangement (en anglais : serial access).

Autonome (adj.) :
Se dit d'un matériel lorsqu'il fonctionne indépendamment de tout autre (en anglais : off line).

Banque de données (n. f.) :
Ensemble de données relatif à un domaine défini des connaissances et organisé pour être offert aux consultations d'utilisateurs (en anglais : data bank).

Base de données (n. f.) :
Ensemble de données organisé en vue de son utilisation par des programmes correspondant à des applications distinctes et de manière à faciliter l'évolution indépendante des données et des programmes (en anglais : data base).

Bureautique (n. f.) :
Ensemble des techniques et des moyens tendant à automatiser les activités de bureau et principalement le traitement et la communication de la parole, de l'écrit et de l'image.

Compatibilité (n. f.) :
Qualité d'un matériel ou d'un logiciel conforme aux règles d'interface d'un système informatique défini, et dont l'introduction n'altère pas les conditions de fonctionnement de ce système.

Disque magnétique, par abréviation : disque (n. m.) :
Disque recouvert d'une couche magnétique où sont enregistrées des données.

Disque optique (n. m.) :
Disque où sont enregistrées des données lisibles par un procédé optique.

Disquette (n. f.) :
Disque magnétique souple, de dimensions et de capacité réduites (en anglais : diskette, floppy disk).

Donnée (n. f.) :
Représentation d'une information sous une forme conventionnelle destinée à faciliter son traitement (en anglais : data).

En ligne (loc. adj.) :
Se dit d'un matériel lorsqu'il fonctionne en relation directe avec un autre (en anglais : on-line).

Génie informatique (n. m.) :
Conception, réalisation et validation des systèmes informatiques.

Incrément (n. m.) :
Quantité dont on augmente la valeur d'une variable à chaque phase de l'exécution d'un programme. Termes dérivés : incrémenter (v.) ; incrémentiel (adj.) ; décrément (n. m.).

Infographie (n. f.) :
Application de l'informatique à la représentation graphique et au traitement de l'image.

Information (n. f.) :
Élément de connaissance susceptible d'être représenté à l'aide de conventions pour être conservé, traité ou communiqué.

Informatique (n. f.) :
Science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l'information considérée comme le support des connaissances humaines et des communications dans les domaines technique, économique et social (définition approuvée par l'Académie française).

Instruction (n. f.) :
Consigne exprimée dans un langage de programmation (en anglais : instruction, statement).

Interactif (adj.) :
Qualifie les matériels, les programmes ou les conditions d'exploitation qui permettent des actions réciproques en mode dialogué avec des utilisateurs ou en temps réel avec des appareils.

Interface (n, f.) :
Jonction entre deux matériels ou logiciels leur permettant d'échanger des informations par l'adoption de règles communes, physiques ou logiques.

Listage (n. m.) :
a) Document en continu produit par une imprimante d'ordinateur ;

b) Action de lister,
(en anglais : listing).

Lister (v.) :
a) Produire un document en continu à l'aide d'une imprimante d'ordinateur ;
b) Présenter des données ou des instructions (en anglais : to list).

Logiciel (n. m.) :
Ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d'un ensemble de traitement de données (en anglais : software).

Matériel (n. m.) :
Ensemble des éléments physiques employés pour le traitement de données (en anglais : hardware).

Mémoire (n. f.) :
Organe qui permet l'enregistrement, la conversation et la restitution de données (en anglais : storage memory).

Mémoire de masse (n. f.) :
Mémoire externe de très grande capacité (en anglais : mnss storage).

Mémoire morte (n. f.) :
Mémoire dont le contenu ne peut être modifié en usage normal (en anglais : ROM, read only memory).

Mémoire vive (n. f.) :
Mémoire dont le contenu peut être modifié en usage normal (en anglais : RAM, random access memory).

Microprocesseur (n. m.) :
Processeur miniaturisé dont tous les éléments sont, en principe, rassemblés en un seul circuit intégré.

Mode dialogué (n. m.) :
Mode de traitement de données permettant un dialogue entre système informatique et utilisateur (en anglais : conversational mode).

Multiprogrammation (n. f.) :
Technique d'exploitation permettant l'exécution imbriquée de plusieurs programmes menés de front.

Multitraitement (n. m.) :
Mode de fonctionnement d'un ordinateur selon lequel plusieurs processeurs ayant accès à des mémoires communes peuvent opérer en parallèle sur des programmes différents.

Numérique (adj.) :
Se dit, par opposition à analogique, de la représentation de données ou de grandeurs physiques au moyen de caractères - des chiffres généralement - et aussi des systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation discrète (en anglais : digital, nuinerical, numeric).

Partage de temps (n. m.) :
Technique d'exploitation d'un même ordinateur par plusieurs utilisateurs qui exécutent simultanément en mode dialogué, chacun à son propre rythme, des travaux indépendants. - Remarque : dans l'usage courant, on peut utiliser la forme « travail en temps partagé », (en anglais : time sharing).

Photostyle (n. m.) :
Dispositif d'entrée que l'opérateur pointe directement sur l'écran d'une visu (en anglais : light pen).

Processeur (n. m.) :
a) Organe destiné, dans un ordinateur ou une autre machine, à interpréter et exécuter des instructions ;
b) Par analogie, ensemble de programmes permettant d'exécuter sur un ordinateur des programmes écrits dans un certain langage
(en anglais : processor).

Bi-, tri-, multiprocesseur (n. m.) :
Ordinateur ayant deux, trois, plusieurs processeurs centraux (en anglais : bi-, tri-, multi-processor).

Progiciel (n. m.) :
Ensemble complet et documenté de programmes conçu pour être fourni à plusieurs utilisateurs, en vue d'une même application ou d'une même fonction (en anglais : package).

Robotique (n. f.) :
Ensemble des études et des techniques de conception et de mise en œuvre des robots effectuant des tâches déterminées en s'adaptant à leur environnement.

De secours (loc. adj.) :
Qualifie les procédures et les matériels destinés à être utilisés dans certains cas d'anomalie de fonctionnement (en anglais : back up).

Serveur (n. m.) :
Organisme exploitant un système informatique permettant à un demandeur la consultation et l'utilisation directes d'une ou plusieurs banques de données.

Système d'exploitation (n. m.) :
Logiciel gérant un ordinateur, indépendant des programmes d'application mais indispensable à leur mise en œuvre (en anglais : operating system).

Téléinformatique (n. f.) :
Exploitation automatisée de systèmes informatiques utilisant des réseaux de télécommunications.

Télématique (n. f.) :
Ensemble des services de nature ou d'origine informatique pouvant être fournis à travers un réseau de télécommunications.

Télétraitement (n. m.) :
Mode de traitement selon lequel les données sont émises ou reçues par des terminaux éloignés de l'ordinateur (en anglais : teleprocessing).

Télétraitement par lots (n. m.) :
Télétraitement qui comporte un groupement par lots des programmes à exécuter ou des données à traiter (en anglais : remote batch teleprocessing).

Temps réel (n. m.) :
Mode de traitement qui permet l'admission des données à un instant quelconque et l'obtention immédiate des résultats (en anglais : real time).

Terminal (n. m.) :
Appareil permettant l'accès à distance à un système informatique.

Tirage (n. m.) ou fac-sim (n. m.) :
Document graphique résultant du transfert sur un support permanent d'une image présentée sur une visu (en anglais : hard copy).

Traitement automatique des données (n. m.) :
Ensemble des opérations réalisées par des moyens automatiques, relatif à la collecte, l'enregistrement, l'élaboration, la modification, la conservation, la destruction, l'édition de données et d'une façon générale leur exploitation. - Remarque : dans l'usage courant, l'expression « traitement automatique de l'information » est également employée (en anglais : Automatic Data Processing, A.D.P.).

Traitement par lots (n. m.) :
Mode de traitement des données suivant lequel les programmes à exécuter ou les données à traiter sont groupés en lots (en anglais : batch processing).

Visu (n. f.) ou visuel (n. m.) :
Appareil permettant la présentation visuelle et non permanente d'informations (en anglais : display device).

Visualiser (v.) :
Inscrire les résultats d'un traitement sur un visuel (en anglais : to display).
(J.O. n° 14 NC, 17 janvier 1982, p. 624-626.)