entête
entête

Georg Ruppelt

Von der Herzoglichen Bibliothek zur Herzog August Bibliothek

Geschichte der Wolfenbütteler Bibliothek von 1920 bis 1949

Göttingen : Göttinger Hochschulschriften Verlag : Traugott Bautz, 1980. - 203 p. ; 23 cm. - (Arbeiten zur Geschichte des Buchwesens in Deutschland ; 4.) ISBN 3-88309-004-2 : DM 32.

par Jacques Betz

La Herzog August Bibliothek de Wolfenbüttel a une longue existence qui remonte au XVIe siècle et dont l'histoire a déjà suscité de nombreux travaux. Il revient à M. Georg Ruppelt d'avoir continué cette fresque historique de 1920 à 1949. Elle débute à la fin de l'administration de Gustav Milchsack (1.X.1904 - 28.XII.1919) et couvre deux événements historiques pour l'Allemagne : la fin de deux guerres mondiales et la création de deux nouveaux États sur le sol allemand. En fait, l'auteur a bénéficié d'une documentation non négligeable constituée, en une première partie, par des centaines de pages de cahiers d'écoliers, couvertes d'une écriture serrée, tenant lieu de journal à Milchsack, et conservée dans les archives de la Bibliothèque ; il ne pouvait être communiqué, selon sa propre volonté, que depuis peu. En plus de témoignages recueillis de vive voix, Ruppelt a également utilisé trois sortes de sources : les publications de caractère général susceptibles d'étoffer son travail, des archives conservées dans cette bibliothèque et concernant les quatre siècles de son existence, et, enfin, les propres rapports annuels de cette institution de 1921 à 1939, sans oublier des documents conservés aux Archives de Basse-Saxe à Wolfenbüttel. Toutes ces sources font l'objet d'une bibliographie en fin de volume, qui contient également un index des personnes.

Ainsi, Georg Ruppelt retrace, en une 1re partie, l'histoire de la bibliothèque en tant qu'institution du « Land » de Brunswick, de 1920 à 1926, sous l'administration de Paul Zimmermann (1920), de Otto Larche (1921-1923) et de Heinrich Schneider (1923-1926), ensuite en tant que bibliothèque d'État, avec Wilhelm Herse comme directeur de 1927 à 1948/49. Il consacre la 2e partie au personnel passé et présent, aux fonds, aux catalogues et à l'utilisation de cette bibliothèque ; puis il la situe dans le cadre de l'ensemble des bibliothèques allemandes, de l'Empire allemand et du Land de Brunswick. Enfin il signale, entre autres documents, l'existence de manuscrits et d'impressions aussi rares que précieux, comme la Bible à 36 lignes de Gutenberg et la Bible traduite par Luther et sortie de presse en 1540. Cet ouvrage forme le cahier n° 4 des travaux sur l'histoire du livre en Allemagne.