entête
entête

Etta Arntzen

Robert Rainwater

Guide to the literature of art history

Chicago, IL : American library association ; London : Art book company, 1980. - XVIII-616 p. ; 29 cm. Index p. 521-616. - ISBN 0-8389-0263-4 : $75

par Jean-Marie Diligent

En 1959 paraissait aux États-Unis le Guide to art reference books, de Mary W. Chamberlin 1, 2 500 titres, classés selon la classification de la Bibliothèque du Congrès : architecture, peinture, sculpture, imprimerie, gravure, dessin, arts appliqués. Les monographies avaient été écartées. Celle de Donald L. Ehresman : Fine arts : a bibliographic guide to basic reference works, histories, and handbooks... parue en 1975, reprenait le travail de Mary W. Chamberlin, y ajoutant un certain nombre d'ouvrages parus entre 1958 et 1973.

La présente bibliographie, réalisée grâce à une subvention du « Council on library » et une autre de l'Université de Géorgie reprend le plan de Mary Chamberlin mais en ne conservant que 40 pour cent des titres ; 1959 sont nouveaux. Mary Chamberlin avait laissé des notes, pour un supplément à son guide, dont les auteurs se sont servis ; ils ont également bénéficié de l'aide d'universitaires et de bibliothécaires américains.

Toutes les notices bibliographiques ont été refaites, chacune est suivie d'une analyse critique, l'on y lit le plus grand bien du Catalogue matières de la Bibliothèque Forney, véritable bibliographie qui fait encore défaut dans beaucoup de bibliothèques françaises.

Nous ne saurions trop insister sur la haute valeur de cette bibliographie, cependant pour un Français, on peut regretter certaines lacunes. Si l'Art et l'homme de René Huyghe y figure, l'Art et le monde moderne de René Huyghe et Jean Rudel est absent, de même que l'Aquarelle française au XVIIIe par Philippe Huisman, l'Aquarelle française au XIXe par François Daulte et du même, l'Aquarelle française au XXe, ouvrages excellents par leur illustration et par le texte. La bibliographie sur l'architecture serait à reprendre. Les dictionnaires français n'y figurent pas. L'on cherchera en vain le Dictionnaire raisonné de l'architecture française de Viollet le Duc, lors même que l'on trouve son Dictionnaire raisonné du mobilier. Le Manuel d'archéologie française depuis les temps mérovingiens jusqu'à la Renaissance de C. Enlart fait aussi défaut, en revanche on trouve le Manuel d'archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine de J. Dechelette.

Toute bibliographie en histoire de l'art est sélective. Cette sélection prend en compte la valeur de l'ouvrage, en particulier la présence ou l'absence de notes, mais aussi elle est fonction du public auquel la bibliographie s'adresse, c'est alors qu'intervient la langue. Pourquoi cette bibliographie destinée à des étudiants américains signalerait-elle le Dictionnaire raisonné d'architecture.. d'Ernest Bosc puisque celui de Ralph Mayer en est un démarcage en langue anglaise ? Il en va autrement pour l'édition et les étudiants de langue française. Si, pour les articles, le Bulletin signalétique est un outil remarquable, pour les livres, il est temps de mettre sur pied l'équivalent de la collection « Gale information guide library ». La francophonie et l'édition française ne s'en porteraient que mieux. Le renom des savants français s'en trouverait accru.

  1.  (retour)↑  Voir : Bull. Bibl. France, sept.-oct. 1960, n° 1127.