entête
entête

Christian Bornes

Transfert de l'information scientifique dans un milieu de recherche

La Documentation française, 1980. - 211 p. ; 24 cm. Bibliogr. p. 192-208. - ISBN 2-11-000432-0

par Jean-Claude Gardin

Le « milieu de recherche » dont il s'agit est précisé à la page 53 du livre : c'est la recherche publique et para-publique en informatique et en automatique. Auparavant, l'auteur rappelle quelques généralités sur les modalités et les caractéristiques actuelles du transfert de l'information scientifique, ainsi que les résultats de certaines études d'usagers conduites au cours des dernières années. Ces résultats sont en gros confirmés par l'étude détaillée des pratiques du transfert de l'information que Christian Bornes a lui-même menée à bien dans le domaine indiqué plus haut, et qui constitue l'objet principal de son livre. La convergence a de quoi faire réfléchir, si l'on considère que l'ensemble de ces études d'usagers reflètent effectivement le comportement « moyen » de chercheurs en matière d'information. On lit en effet dans les conclusions que le transfert oral reste le mode d'information prépondérant, alors que les moyens sophistiqués de dépistage documentaire ne suscitent pas un intérêt très vif, les services de prêt et de photocopie demeurant les plus appréciés. La question intéressante est dès lors celle-ci : si toutes les études d'usagers aboutissent à de tels constats depuis des années, comme le laisse entendre l'auteur, faut-il mettre en cause les moyens sophistiqués, ou les chercheurs qui n'en tirent pas suffisamment parti ? Les propositions normatives par lesquelles s'achève le livre, fort intéressantes, suggèrent à la fois l'un et l'autre.