entête
entête

Francis Claudon

Encyclopédie du Romantisme

peinture, sculpture, architecture, littérature, musique

Somogy, 1980. - 304 p. : ill. ; 23 cm. Index p. 299-304. - ISBN 2-85056-143-6

par Jean-Marie Diligent

L'Encyclopédie du Romantisme n'est pas un ouvrage de référence, c'est une suite de synthèses sur la peinture, la sculpture, l'architecture, la littérature, la musique à l'époque romantique. Chaque étude est suivie de courtes notices biographiques rangées par ordre alphabétique. Cet aspect dictionnaire est secondaire, par exemple pour la musique, la synthèse comporte 31 pages contre 18 pour les notices biographiques des musiciens.

Ce livre a le mérite de nous faire prendre conscience des ressemblances entre des artistes aux tempéraments très différents dont la critique insiste d'ordinaire sur la spécificité ; de nous faire faire des rapprochements entre des écrivains, des peintres, des musiciens : que l'on pense à Byron allant combattre au côté des Grecs opprimés, à Delacroix peignant La Grèce expirant à Missolonghi... Cet ouvrage, à une époque où le savoir nous arrive en miettes, permet de lier nos connaissances, mais ce n'est pas une encyclopédie, dans n'importe quel dictionnaire l'on trouve autant et généralement plus, en particulier en ce qui concerne les références bibliographiques. C'est un aide-mémoire, sinon luxueux, du moins de présentation agréable, toutes les reproductions sont en couleurs. Il rendra de grands services aux lycéens, voire aux étudiants du 1er cycle.