entête
entête

The Canadian school-housed public library

ed. by L.J. Amey. - Halifax, New Scotland : Dalhousie university library and Dalhousie school of library service, 1979. - XV-488 p. ; 27 cm. - (Occasional paper ; 24.) Bibliogr. p. 346-369. - ISBN 0-7703-0159-2 :$7.50

par Albert Krebs

Le livre dont nous rendons compte a pour but de montrer comment une bibliothèque située dans un bâtiment scolaire peut rendre service à la fois aux élèves de l'école et à des lecteurs non spécialisés. On y trouvera une vue d'ensemble de la situation du Canada à cet égard, réalisée d'après une enquête effectuée dans 179 bibliothèques scolaires-publiques de ce pays pendant deux ans. La province de l'Alberta en compte à elle seule 77, c'est-à-dire 43 % du total. Viennent ensuite les provinces de l'Ontario où l'on en trouve 24, de la Colombie Britannique (20), de Saskatchewan (16), de Terre-Neuve et du Labrador (12), de Québec (8), du Manitoba (6) et du Nouveau Brunswick (6), des Territoires du Nord-Ouest (5), de la Nouvelle Écosse (2), de l'Ile du Prince Édouard (2), et du Territoire du Yukon (1).

Il est rappelé que dans tous les pays qui se sont préoccupés du développement du service des bibliothèques, la question de l'intégration, de la fusion ou de la combinaison des bibliothèques publiques et des bibliothèques scolaires a, depuis pas mal d'années, fait l'objet de très nombreux rapports, études, discussions, etc., si bien que tout semble avoir été dit sur ce sujet. D'autre part, bien que ce genre d'expériences ait souvent échoué, on trouve sans cesse des administrateurs municipaux et scolaires pour en désirer l'application dans leur milieu.

Le livre publié sous la direction de L.J. Amey comprend un rapport concernant chaque province et chaque territoire. Il y a dans celui-ci une histoire locale des bibliothèques scolaires-publiques, la législation adoptée pour encourager ou décourager de tels arrangements, une description détaillée des cas les plus importants et une indication de la direction dans laquelle la province est en train de progresser. On remarquera que le rapport établi au sujet de la province de Québec est publié en français et en anglais. Des plans et des photographies des bibliothèques scolaires-publiques en activité, et des cartes situant dans sa province ou son territoire chaque exemple, éclairent le texte.

On trouve aussi dans ce livre des rapports établis sur cette question par des bibliothécaires, des enseignants, des conseils de bibliothèques et des autorités provinciales, et douze exemples d'accords écrits établis entre des conseils de bibliothèques publiques et de bibliothèques scolaires pour organiser l'activité commune de ces organismes. Une bibliographie, aussi complète que possible, des bibliothèques scolaires-publiques, particulièrement détaillée en ce qui concerne l'expérience canadienne, avec une section en français : « La bibliothèque scolaire-publique au Québec », suivie d'un répertoire de toutes les bibliothèques scolaires-publiques du Canada, classées par provinces et mentionnant à leur sujet tous renseignements utiles, font de cet ouvrage un remarquable instrument de travail qui devrait se trouver dans un grand nombre de bibliothèques.