entête
entête

Bernard Voyenne

L'Information aujourd'hui

A. Colin, 1979. - 318 p. ; 23 cm. - (Collection U : série Société politique.) Index p. 307-313

par Geneviève Grambois

Il y a une vingtaine d'années, Bernard Voyenne publiait, également dans la collection U, La Presse dans la société contemporaine, première version du présent ouvrage qui en est une refonte complète. Celui-ci « a l'intention d'aborder les mêmes sujets mais dans une perspective plus large », tenant compte notamment du développement qu'ont connu au cours des deux dernières décennies les sciences de l'information. Certaines descriptions détaillées, concernant des domaines mieux connus du grand public, ont été allégées au profit de développements plus théoriques. Il s'adresse cependant à un large public puisqu'il se propose de répondre à ceux qui « nombreux » cherchent à savoir dans quelles conditions, sous quelles contraintes et dans quelles finalités s'exerce une activité à laquelle ils ont recours quotidiennement et dont dépend, ils le sentent bien, leur liberté - alors que les media qui prétendent informer sur tout prennent rarement le soin de les informer sur eux-mêmes.

Bernard Voyenne a choisi pour son étude une composition en trois parties, chacune d'entre elles étant divisée en d'assez nombreux chapitres. La première, intitulée : « les systèmes d'information » vise à donner une vue d'ensemble sur les media ; l'auteur y analyse leur rôle social et décrit les conditions technologiques, institutionnelles et économiques de leur fonctionnement et de leur évolution. La deuxième partie est consacrée à une étude détaillée de l'information en France. Enfin, dans la troisième partie de son ouvrage, Bernard Voyenne propose les éléments d'une sociologie de l'information, exposant les différentes méthodes d'investigation et rendant compte des résultats obtenus. Cette troisième partie comporte un dernier chapitre intitulé « De la liberté à la responsabilité » qui déborde largement le domaine sociologique pour constituer une conclusion à l'ensemble du livre : l'auteur s'interrogeant sur la valeur et les perspectives d'évolution de l'information contemporaine.

Un choix de lectures complémentaires est proposé à la fin de chacun des chapitres ; ces indications bibliographiques étant parfois assorties de brefs commentaires. Les références données sont dans l'ensemble très pertinentes et constituent une bonne bibliographie de base en la matière. Il convient cependant d'émettre quelques réserves pour ce qui est de leur caractère « à jour », certaines des éditions mentionnées n'étant pas les plus récentes. Signalons notamment à ce propos une erreur concernant le Répertoire de la presse et des publications françaises, de H.F. Raux, mentionné à la p. 172 : Bernard Voyenne regrette que cet ouvrage n'ait pas été mis à jour depuis 1968, alors qu'une cinquième édition existe depuis 1973. Toujours à propos de cet ouvrage, remarquons d'autre part qu'il est tout à fait regrettable que ne soit pas signalée au lecteur une des principales utilités de ce répertoire qui réside dans le fait que les publications recensées sont présentées selon un plan de classement systématique.

Les annexes figurant à la fin du volume comportent, outre une « chronologie des techniques de diffusion », une « orientation bibliographique » où sont présentés un certain nombre d'ouvrages d'ensemble et de publications périodiques non mentionnés dans le corps de l'ouvrage. Peut-être aurait-il été utile de signaler l'existence d'une source de renseignements peu connue du public : les publications à feuillets mobiles de la « Société générale de presse » concernant les biographies de journalistes et les organismes d'information.

Rédigé avec une maîtrise parfaite du sujet et un remarquable souci de clarté, cet ouvrage constitue, en dépit des quelques réserves faites quant à ses références bibliographiques une excellente introduction à la connaissance de l'information d'aujourd'hui.