entête
entête

Sam Fedida

Rex Malik

The Viewdata revolution

London : Associated business press, 1979. - 186 p. ; 23 cm. Index p. 184-186. -ISBN 0-85227-214-6 : £9.90.

par Marie-Françoise Catoni

Le développement des moyens télématiques de communication a favorisé la création et le développement de nouveaux media. Le système Viewdata, qui a été mis au point par l'un des auteurs de cet ouvrage, Sam Fedida, et commercialisé sous le nom de Prestel par le « British post office », est un système de vidéotex permettant, à la demande de l'utilisateur, la visualisation sur un écran de télévision domestique de pages d'information alphanumériques et graphiques. La transmission des données s'effectue grâce aux réseaux de télévision et de téléphone : à la différence des systèmes de télétexte, une transmission bilatérale de données est ainsi mise à la disposition de l'utilisateur, qui peut dialoguer avec l'ordinateur.

Une des principales caractéristiques de Prestel est la simplicité de la technologie employée ; les manipulations sont réduites, et indiquées en clair par le système. Cette simplification s'accompagne d'une importante diminution des coûts.

Mettant l'informatique à la portée d'un vaste public, le système Viewdata peut donc être qualifié de révolutionnaire. Il associe aux fonctions traditionnelles de l'informatique (traitement de texte, courrier électronique, transfert électronique de fonds) un rôle social, en permettant aux particuliers d'accéder à un vaste ensemble de données et en leur offrant des services divers tels que des programmes éducatifs, des jeux, un journal électronique. Ainsi que le soulignent les auteurs, la circulation de l'information dans la société pourrait en être radicalement modifiée, ainsi que les industries de l'information et de la communication.