entête
entête

Joyce Watson

Judith Bowen

E.D. Walley

The Management of community information services in the public library

Leeds : School of librarianship, 1980. - 195 p. ; 29 cm. - (Report ; 5534.) Bibliogr. p. 154-168. - ISBN 0-900738-20-0 : £ 10.

par Geneviève Le Cacheux

Sept réseaux de bibliothèques ont été observés pendant un an (1978-79) dans le cadre d'une recherche sur les nouveaux services d'information du public et leur organisation.

Perçus par les bibliothécaires comme des services non traditionnels, dépassant le rôle habituellement imparti aux bibliothèques, ces services ne sont pas identiques dans les sept réseaux, ces derniers ayant été choisis dans des zones urbaines ou rurales où les besoins des usagers ne sont pas forcément comparables.

L'étude commence par un exposé général sur les motivations qui conduisent une communauté à susciter la création d'un service d'information, et sur les mouvements de consommateurs de plus en plus nombreux à faire pression pour une meilleure information des citoyens. Mais où se placent les bibliothèques par rapport aux nombreux organismes créés depuis les années 60 à l'instigation des pouvoirs publics ou des associations ? Quel est leur rôle spécifique dans ce vaste domaine de l'information ?

C'est en partie pour répondre à ces deux questions que les interviews ont été menées et les attitudes nécessaires à différents types d'informations analysées.

La méthode choisie pour l'observation des services est l'étude par cas, à l'aide de questionnaire, d'interviews auprès des bibliothécaires, et des usagers.

Les tableaux comparatifs des sept bibliothèques sur les différents aspects des services : autorité de tutelle, population desservie, territoire à desservir, personnel, etc., et les commentaires extraits des interviews pour apporter les définitions du service d'information et de son rôle sont tout à fait intéressants.

La coopération entre les bibliothèques et d'autres organismes d'information est aussi longuement étudiée ainsi que la philosophie de l' « informateur » qui doit savoir où sont les limites de son rôle de conseiller.

Enfin l'organisation même des services avec l'analyse des tâches à accomplir, la répartition sur le territoire, la formation des personnes, etc., est aussi longuement analysée.

Les conclusions sont essentiellement orientées vers l'approfondissement de certains aspects de l'étude. Une bibliographie de la question figure à la suite. Dans les appendices figurent les questionnaires, les tableaux comparatifs et des listes de questions posées par les usagers et extraits des livres-journaux des bibliothèques.

Une recherche approfondie sur un domaine encore mal connu en France.