entête
entête

J. Gordon Melton

The Encyclopedia of American religions

Wilmington, NC : McGrath, 1978. - 2 vol., XXXVI-608 p. + XXVI-595 p. ; 26 cm. Bibliogr. p. 503-556+ 483-541. Index p. 557-608+543-595. - ISBN 0-8434-0643-7.

par Xavier Lavagne

Patiemment, pendant plus de quinze années, le ministre méthodiste J.G. Melton a réuni les documents, et fini par rédiger la synthèse que nous recevons aujourd'hui... et dont la préface remonte à Noël 1978. Du moins l'ouvrage est-il à jour jusqu'à cette date, et une église (pour ne pas dire une chapelle) remontant à l'été 1978, la Garner Ted Armstrong's church of God international, a pu être mentionnée (t. 1er, p. 471 à 475).

L'information donnée sur chaque église mentionnée paraît sérieuse, mais il serait bien difficile d'aller vérifier les allégations de J.G. Melton, par exemple à propos des différents cultes d'origine hawaïenne (t. 2, p. 481-483), ou même ce qu'il dit, au même tome 2, à propos de la Magick family (p. 253-306).

Le tome 1er est consacré à des églises moins ésotériques, du catholicisme sous toutes ses formes y compris les rameaux orientaux, aux multiples variétés issues de la Réforme (piétisme, baptisme, adventisme, et autres). Pour chacune, un exposé sur l'histoire et sur la doctrine, et un état présent, dont les données numériques n'ont pas toujours été actualisées, puisque, pour l'American lutheran church, on donne (t. 1er, p. 97), les chiffres de 1972 (4 825 églises, près de deux millions et demi de fidèles, et plus de six mille ministres).

L'ensemble est un très gros travail pour présenter les multiples églises des États-Unis. Il pourra donc être utile à tous ceux qui s'intéressent à ce vaste pays.