entête
entête

Walther Haupt

Führer durch die Kartensammlung der Sächsischen Landesbibliothek zu Dresden

Dresden : Eigenverlag der Sächsischen Landesbibliothek, 1980. - 74 p. ; 18 cm. Index p. 65-74.

par Jacques Betz

La « Sächsische Landesbibliothek », à Dresde, représente la bibliothèque de province pour les districts de Dresde, Karl-Marx-Stadt (anciennement : Chemnitz) et Cottbus, la bibliothèque centrale de prêt pour ces mêmes circonscriptions administratives, et la bibliothèque de recherches pour les Écoles supérieures de cette province. Elle possède un important fonds de bibliographies et d'ouvrages de références, avec des orientations sociologiques, biologiques et multidisciplinaires, sans oublier beaux-arts, musicologie et sténographie. Malgré la réforme administrative de 1952, la « Sächsische Landesbibliothek » a gardé sa forme primitive, jugée seule garante de son dynamisme, du fait de son importance.

Cela vaut particulièrement pour un de ses départements spécialisés, celui des cartes, qui doit sa dénomination au grand nombre de celles-ci. Ce département a sa propre autonomie et sa propre structure. En plus des cartes, cette section contient tous documents sur feuilles, dont la conservation à la verticale présente des difficultés, ou qui restent roulés dans des armoires. Ces documents comprennent des estampes, des représentations graphiques, des feuilles de textes de toutes sortes, à l'exclusion des ouvrages d'art. Les cartes géographiques y trouvent place, selon la forme de leur présentation.

L'importance de cet ensemble justifie donc la parution d'un guide, dans lequel Walther Haupt souligne la variété de ce fonds : cartes anciennes dessinées à la main et antérieures à 1600, ouvrages avec cartes imprimées des XVe et XVIe siècles gravées sur bois ou sur cuivre, cartes isolées sorties de presse avant 1600, ouvrages avec cartes ou cartes isolées publiées par des éditeurs des XVIIe et XVIIIe siècles, atlas, cartes et ouvrages avec cartes de 1801 à 1945, et ceux parus depuis 1945. Enfin on y trouve plans et vues de lieux et d'édifices, avec index des localités, situées en République démocratique allemande.

Ce guide est d'autant plus le bienvenu pour le chercheur qu'il s'achève sur un aperçu chronologique du développement de ce fonds, étape par étape, depuis les débuts de la collection princière, 1556-1718, son enrichissement de 1718 à 1806, sa stagnation de 1806 à 1883, son nouvel essor de 1883 à 1910, fortement compromis par les événements de 1910 à 1945, avant sa séparation, pour devenir un facteur de culture pour l'Allemagne de l'Est. Une bibliographie sélective de 22 notices permet au chercheur d'entreprendre des investigations plus approfondies, pour faire connaître mieux encore cet ensemble de cartes, qui forme un des centres d'intérêt de la « Sächsische Landesbibliothek » de Dresde.