entête
entête

Raymond John Prytherch

The Role of a working library in the education of librarians

Leeds : School of librarianship, 1979. - 190-XX p. ; 30 cm. Bibliogr. p. 180-190. - ISBN 0-900738-18-9 : £ 10.00

par Pascale Arnou

Cette thèse examine la part du travail pratique dans la formation professionnelle des bibliothécaires ; elle critique les conceptions courantes en 'Grande-Bretagne et à l'étranger, et expose les facteurs historiques. Le travail pratique a une place importante, et des méthodes semblables employées dans d'autres professions, de même que des principes pédagogiques utilisés dans la formation des étudiants, renforcent son crédit.

Pour comprendre et évaluer la part du travail pratique, cette thèse établit une liste de besoins et d'objectifs apparents, après une discussion sur les difficultés des méthodes usuelles. Afin de vérifier les objectifs supposés et de rendre compte de la façon dont le travail pratique permet de les atteindre, une période spécifique de travail pratique a été choisie ; des textes et des questionnaires utilisés lors d'interviews ont été adressés aux étudiants, aux directeurs d'études et aux bibliothécaires conviés à participer au travail, avant, pendant et après la période de l'enquête. Les résultats ont été classifiés et il est apparu que le travail pratique est enrichissant la plupart du temps sur le plan affectif, mais que les résultats ont été moins convaincants dans le domaine de l'acquisition des connaissances théoriques. Les objectifs sont revus et exposés à nouveau ; l'accent est mis sur le domaine affectif, base logique pour le travail pratique courant.

La thèse examine d'autres méthodes pour la réalisation de l'ensemble des objectifs ; une utilisation plus poussée des bibliothèques extérieures est en discussion, de même qu'un emploi plus large de jeux tels que la stimulation. Une bibliothèque interne expérimentale est examinée ; l'unité considérée est définie, et la documentation à ce sujet passée en revue. Des théories sont avancées quant au fonctionnement d'une telle unité, et mises à l'épreuve par l'examen d'hypothèses utilisant des projets qui demandent comme base une unité semblable.

Le fonctionnement est comparé à ce que l'on se proposait dans le travail pratique ; la bibliothèque / laboratoire apparaît comme un succès en ce qui concerne les objectifs d'acquisition des connaissances, mais non pas en ce qui concerne le domaine affectif. Les avantages et les inconvénients de l'unité sont recensés au cours d'une enquête sur les coûts comparés.

La conclusion est que la bibliothèque expérimentale pourrait être utilisée comme méthode complémentaire au travail pratique pour accomplir les objectifs recherchés.